Scroll To Top
FLASH
  • L'intégralité du contenu (articles) de la version papier de "Liberté" est disponible sur le site le jour même de l'édition, à partir de 11h (GMT+1)
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com

L’Algérie profonde / Est

Localité de Bendjerah à Guelma

Plaidoyer pour la création d’un parc de loisirs

© D. R.

A vocation agropastorale, la wilaya de Guelma recèle d’inestimables atouts à même d’impulser une dynamique nouvelle à l’essor du tourisme créateur d’emplois et de richesses. Abritant une myriade de sites de l’époque romaine, des sources thermales, des forêts luxuriantes, elle dispose également des djebels de la Maouna, Houara, Debagh, Béni Salah et Mermoura qui feraient le bonheur de potentiels investisseurs. Durant l’époque coloniale et les premières années de l’indépendance, Aïn Sefra, une station perchée à plus de 1 200 m sur les monts de la Maouna, distante d’une vingtaine de kilomètres de Guelma, était très prisée par des vagues d’excursionnistes qui piqueniquaient sur l’herbe, à l’ombre des arbres aux différentes essences et se désaltéraient dans des sources d’où s’écoulait une eau fraîche, limpide et pure. Ces sites naturels et vierges feraient le bonheur des professionnels du tourisme de montagne d’outre-Méditerranée en quête de projets destinés au farniente, aux vacances et à la vie en plein air. Des Guelmis se sont rapprochés de Liberté pour plaider la création d’un parc de loisirs sur les hauteurs de la localité de Bendjerah susceptible de recevoir des familles à la recherche de détente. D’aucuns souhaitent la réalisation d’un village de vacances de montagne doté de chalets, de structures de loisirs, de centres de vacances destinés aux asthmatiques, de centres de repos pour les personnes âgées, d’un parc d’attractions, etc. Les autorités locales gagneraient à organiser un forum sur l’investissement touristique en milieu montagneux pour répondre aux attentes citoyennes et contribuer à la relance économique de la wilaya.


HAMID BAALI


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER