Scroll To Top
FLASH
  • L'intégralité du contenu (articles) de la version papier de "Liberté" est disponible sur le site le jour même de l'édition, à partir de 11h (GMT+1)
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com

L’Algérie profonde / Est

Sétif

Plus de 3,6 millions de quintaux de céréales récoltés

© D. R.

La campagne moissons-battages 2017-2018 dans la wilaya de Sétif a été marquée par une production record estimée à plus de 3,6 millions de quintaux de céréales toutes variétés confondues, a indiqué à Liberté le directeur des services agricoles (DSA), Ali Zerarga, tout en ajoutant que cette production record jamais réalisée depuis 1962.
“C’est grâce à une pluviométrie bien répartie dans l’espace et le temps que nous avons pu atteindre ce chiffre record. Le cumul pluviométrique a atteint 440 mm dans la wilaya de Sétif”, précise-t-il tout en indiquant que pas moins de 197 100 hectares ont été réservés cette année pour la culture céréalière. Dans le détail, le directeur des services agricole a précisé que les récoltes se composent de blé dur (plus de 2,4 millions de quintaux), de blé tendre (290 670 q), d’orge (836 968 q) et d’avoine (109 128 q). Dans le même sillage, notre interlocuteur a tenu à souligner que l’opération de collecte se poursuit toujours tout en ajoutant que les quantités collectées par la Coopérative de céréales et de légumes secs (CCLS) s’élèvent, quant à elles, à plus de 1,3 million de quintaux, soit 112 472 quintaux de blé dur, 179 146 q de blé tendre, 134 316 q d’orge et 5953 q d’avoine. Ce dernier a souligné que pas moins de 6254 agriculteurs ont procédé déjà au dépôt de leur production au niveau de la CCLS. “Pour le moment, pas moins de 5895 agriculteurs ont été déjà payés. Cette opération a nécessité une enveloppe financière estimée à plus de 477 milliards de centimes”, précise-t-il.  


A. LOUCIF     


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER