Scroll To Top
FLASH
  • Le président zimbabwéen Robert Mugabe a démissionné (président du Parlement)
  • L'intégralité du contenu (articles) de la version papier de "Liberté" est disponible sur le site le jour même de l'édition, à partir de midi (GMT+1)
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version digitale de "Liberté" écrire à: redactiondigitale@liberte-algerie.com

L’Algérie profonde / Est

Enseignement Supérieur

Plus de 60 000 étudiants attendus à Sétif

Pas moins de 18 000 nouveaux étudiants, inscrits dans les différentes facultés et instituts, sont attendus à Sétif pour l’année universitaire 2017/2018, a-t-on appris lors d’une cérémonie d’ouverture de l’année universitaire organisée, avant-hier, à l’ENS (École normale supérieure) Messaoud-Zegar située à El-Eulma, à l’est de Sétif. Ainsi, le nombre global des nouveaux bacheliers des 3 établissements universitaires de cette ville, à savoir les universités Ferhat-Abbas (Sétif 1) et Mohamed-Lamine-Debaghine (Sétif 2) et l’École normale supérieure d’El-Eulma, est de 61 400 étudiants. En effet, l’université Ferhat-Abbas (Sétif1), spécialisée en sciences et technologie, recevra pas moins de 35 000 étudiants, dont 8700 nouveaux inscrits en premier cycle (licence) et 2000 en second cycle (master), a indiqué le vice-recteur chargé de la pédagogie. Notre interlocuteur a ajouté que les services pédagogiques de cet établissement comptent près de 260 étudiants étrangers. Par ailleurs, l’université Mohamed-Lamine-Debaghine (Sétif 2) vient d’accueillir plus de 6000 nouveaux étudiants qui vont augmenter le total des effectifs à 25 000 étudiants. Cette dernière compte 50 étudiants étrangers. Enfin, l’École normale supérieure d’El-Eulma s’apprête à accueillir pour cette année universitaire pas moins de 1400 étudiants dont 300 nouveaux. À souligner que la sécurité alimentaire en Algérie est le thème retenu pour le cours inaugural de cette année universitaire présenté par Madani Toufik, enseignant-chercheur à  la faculté des sciences de la nature et de la vie de l’université Ferhat-Abbas. Lors de cette cérémonie aussi, 4 conventions ont été signées entre l’université Ferhat-Abbas d’un côté, et la Sûreté de wilaya, la direction de la pêche et des ressources halieutiques, Federco et l’Office national d’assainissement (ONA).


A. LOUCIF


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER