Scroll To Top
FLASH
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com

L’Algérie profonde / Est

Sétif

Plusieurs écoles réalisées par des bienfaiteurs

L’une des 23 écoles construites par des donateurs. © Faouzi Senoussaoui/ Liberté

Une nouvelle école primaire de neuf classes, réalisée dans le cadre de la solidarité, a ouvert ses portes hier.

“La décision d’ouvrir l’établissement pour soulager un tant soit peu l’école Bouras-Lamri de la cité Gaoua, au nord de la ville de Sétif, a été prise jeudi dernier par le wali Nacer Maskri, qui a effectué une visite d’inspection au nouvel établissement et a constaté de visu que toutes les conditions permettant d’accueillir les élèves sont réunies”, nous a déclaré le directeur de l’éducation, Abdelaziz Bezala. Et de renchérir : “Nous avons décidé de ne pas prendre les élèves de cinquième année, une classe d’examen, afin d’éviter de les perturber. Au nom de la communauté éducative et des parents d’élèves, nous ne remercierons jamais assez le bienfaiteur qui a mis à notre disposition ce groupe scolaire dans une cité qui connaît une grande surcharge.” Selon le chef de service des équipements à la direction de l’éducation, la structure vient renforcer les écoles primaires de la cité Gaoua, une nouvelle cité qui connaît une grande pression.
Notre interlocuteur affirme que d’autres établissements du primaire, réalisés aussi par des bienfaiteurs et mis à la disposition du secteur de l’éducation, seront prochainement réceptionnés. Il s’agit d’un groupe scolaire de douze classes intégré dans la cité AADL d’El-Eulma. Par ailleurs, un autre grand établissement de 16 salles sera incessamment réceptionné et pourra accueillir les élèves à El-Eulma. Le nombre d’écoles primaires sera ainsi porté à 867. Sur un autre volet, nous avons appris que 122 classes d’extension sont en cours de réalisation et seront réceptionnées au fur et mesure que les travaux s’achèvent. Par ailleurs, notre interlocuteur a indiqué à Liberté que 23 écoles primaires sont en cours de réalisation à travers les quatre coins de la wilaya. Les taux d’avancement des travaux varient d’un projet à l’autre.
Pour le moyen, dix établissements sont en cours de réalisation et porteront le nombre de collèges à 236. Le palier du secondaire sera aussi renforcé par six nouveaux lycées, dont deux au chef-lieu de wilaya. Selon le responsable, le taux d’occupation des locaux à Sétif est d’une moyenne de 36 élèves par classe. Dans certains établissements, ce dernier est de 18 élèves par classe. Il est à noter que certains établissements des grandes agglomérations dont le chef-lieu de wilaya, El-Eulma, Bougaa, Aïn Oulmène, notamment dans les nouvelles cités, connaissent une surcharge. La direction de l’éducation œuvre pour réduire davantage le taux d’occupation des locaux, la taille de la division pédagogique et la suppression de la double vacation afin d’améliorer les conditions de scolarité et, du coup, l’amélioration du rendement scolaire des élèves.


FAOUZI SENOUSSAOUI


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER