Scroll To Top
FLASH
  • L'intégralité du contenu (articles) de la version papier de "Liberté" est disponible sur le site le jour même de l'édition, à partir de 11h (GMT+1)
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com

L’Algérie profonde / Est

Harbil (Sétif)

Plusieurs projets de développement inscrits

©D. R.

Durant la décennie noire, la commune de Harbil, située au nord-ouest de Sétif, a été parmi les localités les plus touchées par les affres du terrorisme, ce qui a engendré un exode massif.
En effet, dans le cadre de la politique qui a été initiée par les autorités locales de la wilaya de Sétif visant à encourager au retour des villageois dans leurs zones rurales et reprendre l’activité de l’agriculture, la commune rurale de Harbil vient de bénéficier de plusieurs projets de développement local. Ces projets concernent le lancement de plusieurs opérations relatives à l’AEP, l’habitat rural, l’électrification rurale, le gaz naturel, la rénovation des routes et l’ouverture des pistes, selon le chef de daïra de Guenzet, Kaci Ouamrane. Selon notre interlocuteur, la vie a repris petit à petit dans plusieurs villages à l’instar de Moriane et Ksentina. Des dizaines de familles sont déjà revenues, notamment après le retour de l’électricité et l’ouverture des pistes. Aussi, ces familles ont repris les activités ancestrales, à savoir l’agriculture et l’élevage. “Dans le but d’encourager et faciliter le retour des habitants dans leurs villages, la commune de Harbil a bénéficié, pour l’année 2018, d’un quota de 130 aides à l’habitat rural. Cet important programme permet l’amélioration du cadre de vie de ces villageois”, a expliqué le chef de daïra. Ce dernier a tenu à souligner qu’un projet sectoriel de désenclavement de plusieurs villages de la commune de Harbil a été inscrit dernièrement.
“Il s’agit du bitumage d’un tronçon du CC194 vers la RN74 reliant le village de Laâzib à Oued Sebt sur une distance de 3 kilomètres. Les travaux seront lancés très prochainement. Ce projet va permettre le désenclavement de 6 villages  dont Laâzib, Moriane et Ksentina”, ajoute-t-il.  
Notre interlocuteur a souligné aussi que le taux de couverture en gaz de ville a atteint 85% dans la commune de Harbil tout en indiquant que cette dernière a bénéficié d’un projet d’extension pour l’alimentation des villages Laâzib et Chrigat. “Les travaux vont bon train. Ce projet va également inciter les familles de revenir à leurs zones rurales”, conclut-il.

A. LOUCIF


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER