Scroll To Top
FLASH
  • L'Algérie a enregistré 219 nouveaux cas de coronavirus (Covid-19) et 5 décès durant les dernières 24 heures
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com

L’Algérie profonde / Est

Mila

Pour cause de vétusté ,un CEM fermé à Grarem


Le CEM Mohamed-Boulayoune, dans la commune de Grarem, au nord de Mila, a été fermé récemment par les autorités. Ouvert en 2008, l’établissement se trouve actuellement dans un état de dégradation tel que les responsables du secteur ont décidé de sa fermeture. Une source de la Direction de l’éducation affirme que les élèves de l’école ont été répartis sur d’autres établissements de même rang dans la commune. Notre interlocuteur affirme qu’une plainte a été déposée contre les deux opérateurs impliqués dans l’édification de ce CEM, à savoir l’entreprise de réalisation et le laboratoire d’études géotechniques, et que la justice a désigné un expert pour situer les responsabilités dans cette catastrophe. Signalons qu’une première expertise diligentée par la SAA (assureur de l’entreprise de réalisation) a conclu à un glissement de terrain, ce qui endosse la responsabilité de la dégradation de l’école à l’entreprise réalisatrice. Les dommages causés au CEM, selon les termes de l’étude réalisée par l’expert de la SAA, s’élève à 4,4 milliards de centimes.


K. B.


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER