Scroll To Top
FLASH
  • L'intégralité du contenu (articles) de la version papier de "Liberté" est disponible sur le site le jour même de l'édition, à partir de 11h (GMT+1)
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com

L’Algérie profonde / Est

4e Congrès international à Bordj Bou-Arréridj

Promotion de la recherche scientifique et inspiration coranique

L’université Bachir-Ibrahimi de Bordj Bou-Arréridj a organisé le 4e Congrès international sur la promotion de la recherche scientifique sous l’inspiration coranique, qui s’est tenu la semaine dernière.
Cette manifestation très attendue par les étudiants et étudiantes doctorants, a vu la participation de plusieurs personnalités venant des universités du pays, des représentants  de plusieurs pays de la commission CISSC, ainsi que les directeurs des bureaux d’Eajaz.
L’objectif principal de ce congrès est de permettre le partage des connaissances scientifiques et techniques entre les spécialistes de la communauté scientifique nationale et internationale, la promotion, l’encouragement des inventions, la recherche scientifique dans notre pays sous l’inspiration coranique, l’encadrement et l’accompagnement de l’inventeur et du chercheur afin de concrétiser son projet, en collaboration avec des laboratoires agréés par la DGRSDT et servir ainsi de  passerelle entre les universités, les industriels et les laboratoires de recherche. “Cette action aura pour objectif  la  libération  des initiatives et la mobilisation des compétences dans ce nouvel axe”, dira le docteur Abdellah El-Moslih, d’Arabie Saoudite.
Ceci étant, le programme de ce congrès s’est focalisé dans un premier temps sur la présentation des différentes recherches entamées dans ce cadre.
Par ailleurs, des orientations stratégiques de recherche ont été au centre de cette rencontre afin de garantir le développement scientifique dans ce domaine. “Le congrès a été subdivisé en 13 conférences, comprenant plusieurs interventions principales et séances, plusieurs ateliers-formation et des présentations orales et posters”, selon M. Guissous Mokhtar, l’un des initiateurs de cet événement.


C. B.


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER