Scroll To Top
FLASH
  • L'intégralité du contenu (articles) de la version papier de "Liberté" est disponible sur le site le jour même de l'édition, à partir de 11h (GMT+1)
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com

L’Algérie profonde / Est

Infrastructures de base à Annaba

Quatre viaducs pour relier Ras El-Hamra à Oued Bagrat

Les 4 viaducs de Ras El-Hamra en cours de réalisation. © D.R

Pour un délai de réalisation de 27 mois, ce projet a nécessité une enveloppe de plus de 3 milliards de dinars, selon les explications fournies au chef de l’exécutif.

L’infrastructure routière semble être privilégiée dans la wilaya de Annaba, dans la nouvelle vision prospective dans l’action de développement local. Ainsi, quelques mois après la réception d’un imposant ouvrage d’art, en remplacement de l’ex-pont “Y”, implanté à la sortie sud de la Coquette, d’une longueur de 1,2 km de long, dont la mission est de désengorger la circulation particulièrement dans cette partie de la ville, la wilaya de Annaba vient de bénéficier d’un nouveau projet restructurant en infrastructures de base. En effet, le wali de Annaba a donné, samedi, le coup d’envoi de la réalisation de la route reliant la zone touristique de Ras El-Hamra (Annaba) au site balnéaire d’Oued Bagrat (Seraïdi). Longeant la grande bleue, cet ouvrage est d’une longueur de 6 km, avec 4 viaducs d’un total de 1000 m linéaires, dont le plus important dépasse 450 m de longueur. Les travaux de réalisation de ce projet ont été octroyés à deux entreprises, à savoir Altro pour la route et Sapta pour les ouvrages d’art. D’un délai de réalisation de 27 mois, ce projet a nécessité une enveloppe de plus de 3 milliards de dinars, selon les explications données au chef de l’exécutif. Dans une déclaration à la presse, Mohamed Salamani, wali de Annaba, a souligné que “le pays a engrangé des acquis de taille, et ce, à l’issue de plus d’une décennie d’efforts émancipateurs. Aujourd’hui, l’initiative de l’État a été sanctionnée par des résultats probants, sur les fronts social et économique. Le programme présidentiel dans sa globalité a pu remettre le pays sur les rails en atteignant les objectifs stratégiques”. La direction des travaux publics indique que le réseau routier de la wilaya est d’une longueur totale de 805,675 km, qui comprend 131 km d’autoroute, 131 km de routes nationales, 318,6 km de chemins de wilaya, 329,45 km de chemins communaux et 93 ouvrages d’art.


B. BADIS

 


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER