Scroll To Top
FLASH
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com

L’Algérie profonde / Est

Confédération algérienne du patronat

Réda Chouchène à la tête du bureau de Souk Ahras

À peine installé, le bureau de la Confédération algérienne du patronat (CAP) de la wilaya de Souk Ahras a déjà à son actif un nombre impressionnant de contacts fructueux dans le milieu des hommes d’affaires, industriels, promoteurs immobiliers et autres commerçants de la région, se doit-on de constater. Faisant preuve d’un esprit d’initiative remarquable, la toute nouvelle équipe dirigée par Réda Chouchène a réussi à capter l’intérêt des entrepreneurs de la wilaya de Souk Ahras et surtout à les amener à adhérer massivement à cette fédération patronale en cours d’installation. Un challenge pour Réda Chouchène, si on se réfère à la composante de la liste non exhaustive que présente, non sans fierté, le tout nouveau bureau de la CAP. “Nous sommes déterminés, mes collègues et moi, à être aux côtés des pouvoirs publics pour renforcer du mieux que nous pourrons l’économie algérienne, en concrétisant la feuille de route tracée par la tripartite, dont la Confédération algérienne du patronat est partie prenante au même titre que les autres organisations patronales. Dans notre propre plan de travail, nous avons à cœur de favoriser du mieux que nous pourrons l’investissement créateur d’emplois et de richesse. Dans notre wilaya, les ressources ne manquent pas dans de nombreux domaines, notamment dans ceux de l’agriculture, de l’agroalimentaire et du tourisme sous ses différentes formes. Autant de segments porteurs que nous contribuerons à développer et ainsi faire émerger cette région”, assure Réda Chouchène. Et d’indiquer qu’il a déjà pris attache avec le wali de Souk Ahras, Farid M’hamdi, lequel lui aurait fait part de sa disponibilité et de ses encouragements au bureau de la CAP de sa wilaya. “Nous avons également à nos côtés le bureau de la confédération de Annaba, à sa tête Noureddine Boughanem, qui ont promis de nous apporter aide et assistance dans notre mission”, se félicite encore le dynamique entrepreneur, dont c’est la première fonction élective, se doit-on de souligner.
À signaler aussi que le bureau nouvellement installé se compose de jeunes chefs d’entreprise tout aussi soucieux de créer un cadre de travail ouvert à toutes les bonnes volontés.  


A. Allia


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER