Scroll To Top
FLASH
  • L'intégralité du contenu (articles) de la version papier de "Liberté" est disponible sur le site le jour même de l'édition, à partir de 11h (GMT+1)
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com

L’Algérie profonde / Est

L’Aïd El-Adha à Annaba

Un conseil de wilaya lui a été consacré

©D. R.

Dans le souci d’assurer à ses administrés un Aïd El-Adha sans contraintes, le wali de Annaba a convoqué, en fin de la semaine écoulée, un conseil de wilaya consacré exclusivement à cette célébration religieuse. Au cours de cette réunion, qui a concerné les chefs de daïras, les directeurs d’exécutif et les élus communaux locaux, Mohamed Salamani a demandé à chacun des responsables présents de faire en sorte que ces journées de fête se passent dans les meilleures conditions possibles. Le chef de l’exécutif a assuré que toutes les dispositions ont été prises avec la direction des services, s’agissant du contrôle des cheptels et que 47 vétérinaires assistés de techniciens supérieurs en santé animale ont été désignés à cet effet au niveau des points de vente du mouton de l’aïd. Une recommandation a été faite aux habitants pour qu’ils ne laissent pas les carcasses exposées à l’air libre après le rituel du sacrifice et qu’elles soient mises au frais dans les meilleurs délais, à cause des chaleurs estivales. De même, il a été souhaité que les citoyens fassent preuve de civisme en nettoyant leur environnement immédiat et en déposant les peaux de bêtes aux points de collecte qui leur seront désignés par la collectivité. “Ces mesures visent d’une part à éviter les cas de zoonose, tels que ceux qui ont été constatés au lendemain de l’Aïd El-Adha 2017 et afin que le rituel du sacrifice se fasse dans de bonnes conditions d’hygiène et de salubrité”, dira le wali. Mohamed Salamani a notamment exigé que l’alimentation en eau potable soit assurée de manière suffisante à tous les citoyens, où qu’ils se trouvent dans toute la wilaya de Annaba, y compris ceux habitant dans les mechtas éloignées et non desservies par le réseau AEP. Rappelant que l’Aïd El-Adha de cette année coïncide avec la commémoration des 20-Août 1955 et du 20- Août 1956, deux dates éminemment symboliques de la lutte pour l’indépendance nationale, ainsi qu’avec la distribution de 7000 logements sociaux au profit des familles mal logées des citoyens de la ville chef-lieu de la wilaya de Annaba, Mohamed Salamani a assuré que toutes les dispositions ont été prises par l’administration représentée par les directions concernées pour qu’il n’y ait pas de perturbation dans les domaines des transports, des communications et des services. “Les permanences seront assurées dans tous ces domaines, y compris dans celui du commerce” devait-il affirmer, en annonçant que les personnes âgées et démunies, les mères célibataires et les enfants abandonnés seront de la fête, cette année, comme tout le monde dans cette wilaya. “Un programme spécial a été élaboré à l’intention de cette catégorie de citoyens et nous ferons en sorte que les plus pauvres, les sans-famille profitent de la solidarité agissante de la communauté et célèbrent eux aussi l’Aïd dans la joie et sérénité”, a souhaité le wali d’Annaba.

A. Allia


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER