Scroll To Top
FLASH
  • L'intégralité du contenu (articles) de la version papier de "Liberté" est disponible sur le site le jour même de l'édition, à partir de 11h (GMT+1)
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com

L’Algérie profonde / Est

formation paramédicale à El-Eulma (Sétif)

Un établissement bientôt opérationnel

Agréé récemment par le ministère de la Santé, de la Population et de la Réforme hospitalière, l’établissement privé de formation paramédicale implanté à El-Eulma (chef-lieu de daïra situé à 27 km à l’est de Sétif) dénommé El-Zaitouna ouvrira ses portes dès la rentrée prochaine. En effet, cette structure située dans la rue Behlouli comporte 8 salles de cours, 3 salles pour la pratique, une bibliothèque et une médiathèque. Elle va accueillir dans sa première promotion, en septembre prochain, 169 stagiaires. Son directeur pédagogique, Seddik Djoudi, a tenu à souligner que “cet établissement assure la formation des aides-soignants de santé publique, des assistants en fauteuil dentaire de santé publique et des auxiliaires de puéricultrices de santé publique”. “Les inscriptions ont été ouvertes depuis une semaine au profit des jeunes ayant un niveau d’instruction de troisième année secondaire souhaitant bénéficier d’une formation paramédicale d’une durée de deux années. Également, nous avons pris en considération les stagiaires venant des autres wilayas qui souhaiteraient bénéficier de cette formation diplômante. Cette formation sera sanctionnée par un diplôme délivré par le ministère de la Santé”, ajoutera notre interlocuteur qui a commencé sa carrière paramédicale en 1984 en tant que manipulateur de radiologie.
Pour le volet encadrement, M. Djoudi, un professeur d’enseignement paramédical (PEPM), a tenu à préciser que la formation sera assurée par des formateurs de différents domaines. “Nous avons sollicité une quarantaine d’encadreurs pour assurer la formation. Aussi, des retraités ont été contactés pour contribuer à l’encadrement des futurs paramédicaux”, expliquera-t-il. Par ailleurs, les stagiaires vont bénéficier d’un stage pratique au sein des établissements publics de santé, conformément à la convention signée avec la direction de la santé de wilaya, a-t-on indiqué.
L’établissement compte lancer dans l’avenir des formations qualifiantes dans différents domaines. “Nous comptons lancer une formation dans la cure thermale pour former des masseurs au profit des stations thermales de la wilaya de Sétif”, précise-t-il. Enfin, notre interlocuteur qui nous a fait visiter les locaux de cette structure espère bénéficier d’un lot de terrain pour réaliser une école de formation paramédicale. “Ces locaux ont été loués et aménagés. Aujourd’hui, je lance un appel aux responsables pour bénéficier d’un lot de terrain afin de concrétiser mon idée”, conclut-il.

A. LOUCIF


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER