Scroll To Top
FLASH
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com

L’Algérie profonde / Est

Barrage de Bouhamdane (Guelma)

Un taux de remplissage de 66%

Le spectre des robinets à sec s'estompe au fil du temps, et d'aucuns ne sont pas près d'oublier les années 2017 et début 2018 au cours desquelles le barrage de Bouhamdane, distant d'une vingtaine de kilomètres du chef-lieu de la wilaya de Guelma, et dont la station de traitement qui alimente en eau potable six communes, notamment la ville de Guelma, avait atteint un seuil critique de moins de 10% de taux de remplissage. Les responsables des ressources en eau avaient tiré la sonnette d'alarme et opté pour une distribution rationnelle de cette denrée vitale, car selon leurs prévisions, cet ouvrage hydraulique, dont la capacité théorique est 185 millions de m3 d'eau, ne disposait à cette époque, en tenant compte de l'envasement, que d'une autonomie de 5 mois ! Fort heureusement, la bénédiction divine a permis au barrage d'enregistrer en mars 2018 son ressourcement progressif après les abondantes précipitations, à la grande satisfaction de la population qui craignait un Ramadhan et un été problématiques. Ces derniers mois, la météo a été particulièrement généreuse et a permis à cet ouvrage d'emmagasiner 56 millions de m3, puis 74 millions de m3, et à la faveur des importantes chutes de pluie qui avaient même provoqué des inondations et des chutes de neige, il dispose désormais de 121 millions de m3, soit un taux de 66%. C'est le directeur de l'hydraulique qui a donné cette information cette semaine sur les ondes de la radio régionale. La population a accueilli avec soulagement et satisfaction cette nouvelle à l'orée du mois de Ramadhan qui débutera le 6 mai, et à trois mois de la saison estivale caractérisée par la canicule.
 

HAMID BAALI


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER