Scroll To Top
FLASH
  • Le président zimbabwéen Robert Mugabe a démissionné (président du Parlement)
  • L'intégralité du contenu (articles) de la version papier de "Liberté" est disponible sur le site le jour même de l'édition, à partir de midi (GMT+1)
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version digitale de "Liberté" écrire à: redactiondigitale@liberte-algerie.com

L’Algérie profonde / Est

SKIKDA

Une première étape de relogement réussie

© D.R.

C'est dans une ambiance festive que s'est déroulée, samedi et dimanche derniers, l'opération de relogement des habitants du plus grand bidonville de la wilaya de Skikda. Plus de 2000 bénéficiaires ont quitté leurs taudis pour de nouveaux logements décents. En effet, pour cette première phase, seules les habitations précaires ont été rasées pour éviter qu’elles soient réoccupées de nouveau, en attendant la deuxième phase qui concernera  211 autres bénéficiaires. Cette dernière est prévue pour le 15 octobre. D'autres opérations de relogement sont également programmées, toutefois, après les élections locales. À noter que l’opération de ce week-end a été supervisée par les autorités locales à leur tête le wali qui s'est rendu aux deux nouveaux pôles urbains de relogement, à savoir M'siouène, Zefzef et au bidonville “El Match” qui est appelé à disparaître dans le cadre de la résorption de l'habitat précaire. Par ailleurs, le wali de Skikda, M. Hadjri Derfouf, a tenu à rassurer que les habitants des autres bidonvilles de cette commune ainsi que les habitants des vieilles bâtisses menaçant ruine du centre-ville seront concernés par ce programme de relogement, le premier du genre depuis l'indépendance. “Les programmes en cours de réalisation sont suffisants pour reloger toutes les autres familles occupant les habitations précaires”, a-t-il dit.


A. BOUKARINE


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER