Scroll To Top

L’Algérie profonde / Est

Souk Ahras

Une production de plus de 2 millions de quintaux de céréales attendue

© D.R

En marge de la cérémonie d’ouverture de la campagne de moissons-battages 2020, qui a eu lieu, samedi à la ferme Keraza de Saf El-Ouiden, le directeur des services agricoles de la wilaya de Souk Ahras, Sid-Ahmed Chebah, a affirmé que la production attendue cette saison sera de l’ordre de 1,2 million de quintaux de blé dur, 535 800 q de blé tendre, 570 560 q d'orge et de 5310 q d'avoine. “Au volet préparatifs de la collecte de la production prévue, 23 moissonneuses-batteuses ont été mises à disposition par la Coopérative des céréales et légumes secs, qui viennent s’ajouter aux 510 machines appartenant aux exploitants agricoles de la région”, a assuré M. Chebah. Cela en signalant que quelque 180 000 sacs de différentes contenances ont été répartis entre les différents points de ramassage.

Affirmant que toutes les conditions matérielles sont réunies pour la réussite de cette opération, ce responsable a indiqué au wali de Souk Ahras et aux membres de la délégation que cette opération concerne une surface agricole globale de 162 345 ha à travers la wilaya, dont 90 000 ha de blé dur, 35 720 ha de blé tendre, 35 660 ha d'orge et 295 ha d’avoine, avec un taux de production de 15 q/ha. S’agissant du transport, la même source a fait savoir qu’un accord de location a été conclu cette saison entre la CCLS et l’Entreprise de transport agricole pour la mobilisation de 20 camions durant toute la campagne.

Et de rappeler que les capacités de stockage de la coopérative sont de l’ordre d’un million de quintaux, en plus de celles des 16 points de stockage, dont 8 non couverts répartis dans plusieurs communes de la wilaya. Intervenant à son tour, le wali de Souk Ahras a qualifié de “très appréciable” la production attendue cette année, au regard de toutes les mesures prises. Il a notamment souligné les mesures prises par l'État pour soutenir le secteur agricole dans cette wilaya agricole par excellence, avant d’inviter les différents acteurs à coordonner leurs efforts pour relancer le secteur dans la région. 

 


A. Allia


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER