Scroll To Top
FLASH
  • Demi-finale retour de la ligue des champions africains: WAC 3-1 USMA (0-0 à l'aller)
  • Buts du WAC:El Karti (26′), Bencharki (54′ et 90'+3). Le but de l'USMA a été inscrit par Abdelaoui (67′)
  • L'intégralité du contenu (articles) de la version papier de "Liberté" est disponible sur le site le jour même de l'édition, à partir de midi (GMT+1)
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version digitale de "Liberté" écrire à: redactiondigitale@liberte-algerie.com

Auto / Événement Auto

Histoire : LÉGENDES ITALIENNES

1200 Fiat 500 rassemblées pour les 60 ans de l’icône

Plus de 1200 Fiat 500 en provenance de diverses régions d’Europe étaient rassemblées, samedi, à Garlenda, sur les contreforts de la côte ligure, dans le nord-ouest de l'Italie, pour  célébrer les 60 ans de cette icône. La célèbre petite voiture italienne a effectué ses premiers tours de roue le 4 juillet 1957, en présence de Giovanni Agnelli, alors patron de Fiat. En 18 ans, plus de 4,2 millions de Fiat 500 ont été produites. Après une pause de 22 ans, le modèle a été relancé en 2007 dans une version plus moderne, mais toujours avec les mêmes formes arrondies, et fabriqué depuis à 2 millions d'exemplaires, selon Fiat Chrysler Automobiles (FCA). Ce sont les anciens modèles qui étaient invités à Garlenda, pour cette 34e édition d’un rassemblement marqué par des animations, des discussions et surtout un grand tour en forme de défilé de toutes les voitures participantes. Icône du design et d'un certain art de vivre dans l’après-guerre, la Fiat 500 a fait cette semaine son entrée au prestigieux Museum of Modern Art (Mo-Ma) de New York. Mais à Garlenda, c’est un musée entier qui est consacré à la petite voiture surnommée avec affection “le pot de yaourt”, en France.

F. B.


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER