Scroll To Top
FLASH
  • L'intégralité du contenu (articles) de la version papier de "Liberté" est disponible sur le site le jour même de l'édition, à partir de midi (GMT+1)
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version digitale de "Liberté" écrire à: redactiondigitale@liberte-algerie.com

Auto / Événement Auto

PARC NATIONAL AUTOMOBILE

192 171 véhicules neufs immatriculés en 2016

© D.R.

Le PNA n’a pas accueilli 90 000 unités en 2016, selon les prévisions du gouvernement, encore moins le milliard de dollars annoncé récemment pour l’exercice de la même année.

Le parc national automobile comptait 5 986 181 véhicules à fin 2016, contre 5 683 156 véhicules à fin 2015, en hausse de 5,33%, correspondant à une augmentation de 303 025 unités entre les deux années. Ces chiffres émanent de l’Office national des statistiques (ONS). Ces chiffres viennent de remettre en cause l’ensemble des importations tant avancées çà et là et renseignent que le PNA n’a pas accueilli 87 000 unités en 2016, selon les prévisions du gouvernement, encore moins le milliard de dollars annoncé récemment pour l’exercice de la même année. Ainsi, concernant le nombre de véhicules qui ont été immatriculés et réimmatriculés en 2016, il a atteint 1 856 150, dont 192 171 véhicules neufs, contre 1 505 403 opérations d’immatriculation et de réimmatriculation en 2015, soit une augmentation de 23%.
Autrement dit, 192 171 véhicules neufs en 2016 pour un montant de moins de 900 millions de dollars, avec des licences qui avaient expiré le 8 novembre de la même année ! Bref, finalement, chacun détient des chiffres erronés que seul l’ONS a corrigés via l’agence officielle pour ainsi montrer que les importations n’ont pas été bridées, comme voulaient l’expliquer les responsables du secteur du commerce et de l’industrie sous l’ex-Premier ministre Abdelmalek Sellal. Selon l’ONS, les véhicules immatriculés portent sur les véhicules neufs ainsi que les véhicules réformés et accidentés qui ont été réintégrés dans le parc national automobile. Par semestre, le nombre de véhicules immatriculés et réimmatriculés a atteint 1 004 083 unités au premier semestre 2016, tandis que le second semestre a enregistré 852 067 opérations d’immatriculation et de réimmatriculation, soit une diminution de 152 016 véhicules par rapport au premier semestre 2016, correspondant à un recul de 15,14%. Le nombre de véhicules neufs immatriculés durant le deuxième semestre de 2016 a enregistré une augmentation de plus de 12 000 véhicules, soit une hausse de 14,25%.
Par catégorie, ce sont les véhicules de tourisme qui ont fait l’objet du plus grand nombre d’immatriculations et de réimmatriculations en 2016, avec un nombre de 1 385 275 véhicules, soit 73,17% de la totalité des véhicules immatriculés et réimmatriculés durant l’année dernière. Concernant la répartition régionale, les cinq premières wilayas qui ont compté le plus grand nombre d’opérations d’immatriculation et de réimmatriculation sont celles d’Alger avec 146 662 unités (15,74% de la totalité), suivie de Blida avec 136 584 (14,53%), de Tébessa avec 92 501 unités (10,07%), de Constantine avec 78 625 (8,5%) et de Djelfa avec 72 707 (7,86%). Les immatriculations définitives des véhicules neufs renseignent sur les mises en circulation des véhicules vendus, explique l’ONS. L’examen de ces immatriculations définitives, au regard des importations, fait apparaître qu’une bonne partie des véhicules n’est pas immatriculée au cours de leur année d’importation, relève l’ONS, certes, mais renseigne que les nouvelles décisions mettront fin aux importations déguisées.     

FARID BELGACEM


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER