Scroll To Top
FLASH
  • Demi-finale retour de la ligue des champions africains: WAC 3-1 USMA (0-0 à l'aller)
  • Buts du WAC:El Karti (26′), Bencharki (54′ et 90'+3). Le but de l'USMA a été inscrit par Abdelaoui (67′)
  • L'intégralité du contenu (articles) de la version papier de "Liberté" est disponible sur le site le jour même de l'édition, à partir de midi (GMT+1)
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version digitale de "Liberté" écrire à: redactiondigitale@liberte-algerie.com

Auto / Événement Auto

Sidi Achour Motos Pièces participe activement au salon Almoto-2017

Des nouveautés, des surprises et des remises de 10 à 35%

©D. R.

Le patron de SAMP, Réda Sidi Achour, a révélé que sa concession lancera, au cours de l’année 2018, une usine de montage de motos en SKD.

Sidi Achour Motos Pièces (SAMP), représentant de plusieurs marques d’équipements et de pièces motos homologuées, participe activement à la première édition du Salon Almoto qui a ouvert ses portes hier à l’esplanade de Riadh El-Feth, à Alger. Lors d’une conférence de presse, le patron de SAMP, Réda Sidi Achour, a indiqué que “cet événement constitue une opportunité pour aller vers les amoureux des deux-roues afin de les sensibiliser aux dangers des accidents de la circulation, d’une part, et de leur proposer des offres alléchantes sur tous les produits de qualité, avec en sus l’accès à tous les accessoires que nous proposons pour le confort et la sécurité des motocyclistes en Algérie”. Occupant un espace stand S-14, SAMP a réservé à ses visiteurs les nombreuses nouveautés qui seront exposées afin de bénéficier de plusieurs remises, allant de 10 à 35%,
et ce, jusqu’au 20 mai. Ces promotions toucheront la gamme des vêtements motos, comme les vestes, les pantalons, les gants et les chaussures de la marque Bering, la nouvelle collection des casques révolutionnaires Shark, notamment le tout nouveau Evo-One, le Drak, un modèle très prisé par les jeunes, ainsi que le modèle premium Spartan Carbon (Full-Carbon). La marque italienne incontournable Airoh sera au rendez-vous. Ainsi, SAMP propose une large gamme à usage divers, urbaine, off road et cross. Les motards découvriront la nouvelle collection de la marque Roof et Caberg, comme ils auront l’opportunité de toucher du bout des doigts la nouvelle gamme des bluetooth intelligents du leader mondial de la connectivité moto Sena. Une gamme hors pair qui permet de communiquer, de partager et de mémoriser les beaux moments en toute sécurité. Selon M. Sidi Achour, les grandes marques de pièces de rechange et d’accessoires moto seront de la partie lors de ce salon, comme Ermax, Puig et Top bloc, spécialistes dans les visières, garde-boue et protections moteur, mais aussi Sifam, le producteur de kit chaîne et les différentes pièces consommables, Shaft et, enfin, la marque espagnole J Costa, développeur des variateurs de maxi-scooter.
Lors de sa présentation, le chargé de l’événement, Mustapha Zemri, a indiqué que SAMP organisera, en marge de ce salon, une campagne de sensibilisation à la sécurité routière, avec la distribution des flyers et des communications sur cette thématique. Par ailleurs, M. Sidi Achour a indiqué que le premier souci de sa société est de se rapprocher davantage de ses clients, et ce, en développant son réseau avec l’ouverture d’une succursale à Alger pour porter son réseau à près de 100 agents agréés à travers tout le territoire. Lors de cette conférence, le patron de SAMP a révélé que sa concession lancera, au cours de l’année 2018, une usine de montage de motos en SKD, sans donner de détails sur ce projet qui, selon toute vraisemblance, est sur la bonne voie pour aboutir. “Nous sommes dans ce métier, de père en fils, depuis 1957. Nous irons encore plus loin pour satisfaire le client algérien et répondre à ses besoins. Cette usine se veut une réponse aux attentes des amoureux des scooters. Aussi, le marché des deux-roues évolue très vite. Nos commandes ont été multipliées par 3 en moins de 2 ans, ce qui suggère d’aller vers un investissement local pour apporter une valeur ajoutée, créer des emplois et pourquoi pas participer à l’essor au secteur des deux-roues en Algérie”, conclura M. Sidi Achour.

FARID BELGACEM


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER