Scroll To Top
FLASH
  • Demi-finale retour de la ligue des champions africains: WAC 3-1 USMA (0-0 à l'aller)
  • Buts du WAC:El Karti (26′), Bencharki (54′ et 90'+3). Le but de l'USMA a été inscrit par Abdelaoui (67′)
  • L'intégralité du contenu (articles) de la version papier de "Liberté" est disponible sur le site le jour même de l'édition, à partir de midi (GMT+1)
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version digitale de "Liberté" écrire à: redactiondigitale@liberte-algerie.com

Auto / Événement Auto

LE RESPONSABLE DE LA COM AU MEGA-KART RACING DE CHÉRAGA À LIBERTÉ-AUTO

Fahed Boukachabia : “La prévention routière est l’affaire de tous”

En marge du Rallye des journalistes dédié à la prévention et à la sécurité routière, Fahed Boukachabia revient sur le succès de cette première édition qui a vu la participation active de tous les intervenants et promet d’accueillir toutes les initiatives allant dans le sens pour contribuer à faire baisser la sinistralité sur nos routes.

Liberté-Auto : M. Boukachabia, vous attendiez-vous à un tel engouement et à la réussite de la première édition du championnat d’Algérie du karting des journalistes ?
Fahed Boukachabia :
Il faut savoir que Méga-Kart de Chéraga est co-organisateur avec Happy-Box de cette première édition. Sincèrement, on s’attendait à cet engouement et à ce succès. Car, dès le départ, tout le monde a adhéré à cette idée, d’autant qu’elle s’inscrit en droite ligne avec la stratégie nationale de la prévention et de la sécurité. Le slogan de la manifestation en dit long, à savoir “Promets-moi de ne pas faire de la vitesse !”, touche tous les Algériens. Ainsi, on a eu droit au parrainage du ministre de la Jeunesse et des Sports, du Centre national de la prévention et de la sécurité routière (CNPSR), de la direction générale de la Protection civile (DGPC) et du haut commandement de la Gendarmerie nationale et la Sûreté nationale. Pas seulement, il y a eu aussi l’école Boudjemaâ-Temime de Draria et des associations. Ceci dit, on remercie énormément toutes les personnes impliquées dans cet évènement. Mais les journalistes demeurent au cœur de cet évènement, car c’est à eux de faire passer le message. D’où ce Rallye dédié à cette corporation.

Il y a aussi une caravane qui a vu l’implication des enfants…
Exactement. Cette caravane a sillonné plusieurs points dans la capitale. Ce sont des élèves (issus de l’école Boudjemâa-Temime de Draria-NDLR) qui distribuent des flyers aux automobilistes, et je pense que le message est bien passé.

Cela intervient à la veille du mois de Ramadhan et des grandes vacances, deux périodes qui enregistrent une hausse vertigineuse des sinistres sur nos routes. Est-ce un choix ou une coïncidence ?
C’est un choix judicieux de notre part. La date du 25 mai (entretien réalisé le 25 mai 2017-ndlr) a aussi bien coïncidé avec l’arrivée du mois sacré le Ramadhan et des grandes vacances scolaires. Effectivement, ces deux périodes enregistrent davantage de sinistres sur nos routes, et nos partenaires se sont tous engagés à jouer le jeu pour faire passer le message à travers leurs interventions. Le message est fort, et on a réussi à le faire passer grâce à tous les journalistes qui ont répondu favorablement à ce Rallye. Autrement dit, on a réussi à moderniser la sensibilisation aux dangers de la route en sortant des sentiers battus.

Est-ce que Méga-Kart Racing de Chéraga est ouvert à d’autres initiatives similaires, et que comptez-vous faire si elles venaient à se présenter ?
Méga-Kart Racing de Chéraga est ouvert à toutes les initiatives allant dans le sens de réduire les accidents de la route. Chaque vie sauvée sur nos routes est une victoire. Raison pour laquelle, Méga-Kart Racing de Chéraga se veut une entreprise citoyenne et au service du citoyen quand il s’agit d’accompagner les stratégies tracées par les pouvoirs publics afin de lutter contre ce fléau.
Hier, lors de nos discussions avec le directeur général du CNPSR, Ahmed Naït El-Hocine, on a même évoqué la possibilité de développer des actions communes sur l’ensemble du territoire national. On le dit avec fierté, Méga-Kart Racing de Chéraga est prêt à aller loin, et nous devons être unis pour combattre ce fléau qui endeuille les familles algériennes.

Entretien réalisé par : Farid Belgacem


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER