Automobile / Événement Auto

DERNIÈRE MINUTE : INDUSTRIE AUTOMOBILE

Les ambitions des Chinois en Algérie

Le gouvernement chinois vient de s’engager à réaliser un important projet industriel. Selon “autojazair.com”, c’est ce qui ressort d’une lettre adressée par l’ambassadeur de Chine en Algérie, en avril dernier, au Premier ministre. Ainsi, Jac Motors et son partenaire historique en Algérie Emin Auto se sont engagés, selon la même source, “pour une usine de fabrication automobile ainsi qu’une autre pour la production de moteurs en Algérie”. “La Chine ne peut se permettre d’être absente, d’autant que des marques d’autres pays, en particulier des marques asiatiques ont été autorisées à lancer pleurs projets en Algérie”, a précisé l’ambassadeur qui affirmera que Jac Motors s’est engagé sur la production de moteurs thermiques pour Jac et d’autres marques, la production d’équipements, de superstructures, de cadres châssis et de cabines pour le compte de Jac et d’autres marques automobiles en Algérie. Les Chinois affichent leur ambition d’exporter 30 à 50% de la production vers des pays d’Afrique. Selon “autojazair.com”, l’usine produira 40 000 moteurs/an dès la première année pour atteindre au bout à terme 80 000 moteurs/an.

F. B.