Scroll To Top
FLASH
  • L'intégralité du contenu (articles) de la version papier de "Liberté" est disponible sur le site le jour même de l'édition, à partir de midi (GMT+1)
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version digitale de "Liberté" écrire à: redactiondigitale@liberte-algerie.com

Auto / Événement Auto

USINE DE MONTAGE IVECO DU GROUPE IVAL

Les premiers véhicules sortiront d’usine en janvier 2017

© D.R.

Dernière ligne droite pour l’usine de montage des véhicules de marque Iveco, le groupe Ival s’attelle aux dernières procédures d’installation pour mettre en œuvre un important projet d’usine d’assemblage dans la wilaya de Boumerdès.

Annoncée depuis plusieurs mois lors d’une rencontre qui s’est déroulée à l’hôtel El-Aurassi à Alger, l’usine de montage des véhicules de marque Iveco verra bientôt le jour. En effet, selon Samir Ardjoun, manager chargé du marketing et relations presse au groupe Ival, les travaux avancent à un rythme soutenu pour “la procédure d’installation et la mise en œuvre du projet d’usine d’assemblage des véhicules Iveco. Celle-ci entame sa dernière ligne droite pour se concrétiser, dans un premier temps dans la wilaya de Boumerdès”. En ce sens, on apprend qu’il a été décidé, pour cette première étape, l’installation de cette unité de montage dans la commune d’Ouled Haddadj avant la fin de cette année pour entamer, par la suite, le montage du modèle Iveco New Daily dès janvier 2017.
Autrement dit, comme l’explique M. Ardjoun, “cette chaîne de production aura une capacité allant de 600 à 800 véhicules/an. L’emplacement sera orienté vers l’expérimentation et l’apprentissage professionnel des techniques de montage de véhicules, en attendant la réception du projet final à Bouira durant le premier semestre 2017”. La même source rappellera que cette usine produira trois modèles,  dont la référence est le New Daily, un camion léger (PTAC de 3,5 à 7 t), proposé sous format châssis cab, un utilitaire à tout faire. Aussi, l’usine devrait produire 1500 unités de New Daily dès la 2e année, procéder au montage, avec une cadence soutenue, d’autres carrossiers. Du coup, Ival devra proposer toutes les variantes de la marque Iveco, comme Iveco chambre froide et autres plateau et bennes. Cela va sans dire, Ival ambitionne de produire également les gammes Euro-Cargo (PTAC de 10 à 18 t) et Trakker (PTAC de 19 à 100 t) déjà commercialisées en Algérie. Ceci intervient après plusieurs phases théoriques essentielles à l’étude du projet, plusieurs discussions et négociations qui ont eu lieu avec des carrossiers, des fournisseurs de boîtes de vitesses (notamment ZF), de constructeurs de batteries, etc. “Une stratégie qui devra permettre d’atteindre le taux d’intégration de 43% comme exige la loi pour les cinq premières années”, explique notre interlocuteur. Évidemment, les procédures administratives et les différentes études de sol et la viabilisation de la zone industrielle d’Oued El-Berdi, (wilaya de Bouira) prendront un peu plus de temps tel que présagé. Mais Ival a déployé des palliatifs afin de respecter ses engagements d’investissements et répondre, du coup, aux attentes de sa clientèle et de ses partenaires.


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER