Scroll To Top
FLASH
  • Demi-finale retour de la ligue des champions africains: WAC 3-1 USMA (0-0 à l'aller)
  • Buts du WAC:El Karti (26′), Bencharki (54′ et 90'+3). Le but de l'USMA a été inscrit par Abdelaoui (67′)
  • L'intégralité du contenu (articles) de la version papier de "Liberté" est disponible sur le site le jour même de l'édition, à partir de midi (GMT+1)
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version digitale de "Liberté" écrire à: redactiondigitale@liberte-algerie.com

Auto / Événement Auto

CIMA MOTORS (GROUPE TAHKOUT)

L’usine Saipa et un grand circuit automobile à Sétif

© D.R.

L’usine Saipa en Algérie est en bonne voie. Pour preuve, son partenaire, le groupe Tahkout a annoncé à la 19e édition du Salon international de l’automobile d’Alger (SIAA-2016) un taux d’intégration de 47%, et ce, dès le départ de l’activité. Lors d’une soirée grandiose organisée au Pavillon Casbah, exclusivement dédié à Cima Motors, Billel Tahkout, le directeur-adjoint de Cima Motors a révélé que la marque Saipa, par ailleurs présente au salon, aux côtés des gammes européennes et asiatiques, que le challenge est d’arriver à concrétiser et rapidement  le slogan du groupe : “Prochainement production nationale”. Un slogan affiché sur les pare-brise des véhicules exposés. Et si Billel Tahkout avait déjà annoncé un important projet sur les colonnes de Liberté, il n’en demeure pas moins que l’orateur a confirmé l’emplacement dudit projet dans la wilaya de Sétif. “Le projet a déjà été entamé. La première voiture sortira en janvier 2017. L’usine produira toute la gamme des véhicules exposée au salon d’Alger, dont cinq modèles touristiques et un utilitaire”, précisera M Tahkout. E de révéler un défi : le taux d’intégration de l’usine Saipa sera de l’ordre de 47% dès le début de l’activité. Et pour concrétiser ce défi, M Tahkout a annoncé que pas moins de 5 unités de sous-traitance ont été mises en place en partenariat avec Saipa. Ces dernières seront bientôt opérationnelles.
Comme il l’avait révélé en 2015 sur les colonnes de Liberté, il s’agit des unités chargés de produire des kits de garniture, des pare-brise et vitres, des jantes, des sièges et des radiateurs et échappements. “Avec ces cinq unités de sous-traitants, nous entamerons notre activité de production de véhicules avec un taux d’intégration de 47% (…) L’objectif est de passer du SKD au CKD en moins de cinq ans. Nous débuterons par 20 000 unités/an en SKD et nous passerons au CKD”, dira encore M. Tahkout. Il faut savoir que ce projet s’étale sur une énorme superficie avec un montant d’investissement de 300 millions de dollars et devrait générer près de 1 500 emplois.
Mieux, ce grand site devra accueillir un circuit d’essai de voitures, le premier en Algérie. En outre, Cima Motors annonce la commercialisation des marques du groupe Général Motors (GM), en l’occurrence Chevrolet et Opel. Pour Opel, le groupe Tahkout compte introduire toute la gamme utilitaire aux côtés de la gamme touristique.
Signalons, enfin, que Cima Motors a officiellement la gamme des véhicules de Hyundai en Algérie, dont la gamme touristique et les utilitaires légers H1 et H100.


FARID BELGACEM


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER