Scroll To Top
FLASH
  • Demi-finale retour de la ligue des champions africains: WAC 3-1 USMA (0-0 à l'aller)
  • Buts du WAC:El Karti (26′), Bencharki (54′ et 90'+3). Le but de l'USMA a été inscrit par Abdelaoui (67′)
  • L'intégralité du contenu (articles) de la version papier de "Liberté" est disponible sur le site le jour même de l'édition, à partir de midi (GMT+1)
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version digitale de "Liberté" écrire à: redactiondigitale@liberte-algerie.com

Auto / Événement Auto

DERNIÈRE MINUTE ... : Véhicule électrique

Renault lance son Twizy au Canada

Absent d’Amérique du Nord depuis 25 ans, le constructeur automobile français Renault a lancé vendredi dernier au Canada son mini-véhicule électrique Twizy, disponible dans l’immédiat uniquement en location. Plutôt que de parler d'un retour outre-Atlantique, qui “n’est pas dans l’esprit de ce partenariat”, Renault veut “tester et développer de nouveaux  modes de commercialisation du Twizy”, a souligné le directeur commercial monde de la branche véhicules électriques de Renault, Guillaume Berthier. Présente aux États-Unis et au Canada via le groupe Nissan dont elle est première actionnaire, la marque au losange s’est associée au groupe québécois Azra pour commercialiser ce quadricycle. En s’associant avec Azra, qui souhaite installer 2 000 bornes de rechargement au Canada d’ici 18 mois, le groupe français souhaite “exploiter toutes les pistes de nouveaux usages de mobilité” grâce aux “idées originales et disruptives” de son partenaire québécois, selon M. Berthier. Parmi ces nouveaux usages envisagés figure la livraison en milieu urbain, a indiqué Azra qui compte mettre en location 600 véhicules d’ici 18 à 24 mois. En tout, le groupe québécois a investi 40 millions de dollars canadiens dans ce projet. Proposée à la location, pour 99 dollars canadiens par mois (68 euros), le petit véhicule est pour le moment bridé à 40 km/h mais la marque au losange et Azra espèrent pouvoir la proposer en version 80 km/h, une fois l’homologation fédérale obtenue. “C'est une première phase, on n’est pas fermés à d’autres idées”, a déclaré le PDG d’Azra, Jean-François Carrière, interrogé sur l’intérêt de son groupe pour d’autres véhicules électriques, plus grands, du constructeur Renault, telle que la Zoe. Grand producteur d’hydroélectricité, le Québec vise ainsi la circulation en 2020 de 100 000 véhicules électriques et hybrides rechargeables sur ses routes. En janvier, la province francophone avait annoncé la création d’une coentreprise réunissant le groupe français PSA, Exagon Motors  et deux groupes québécois afin de développer et produire, à terme, des composants pour véhicules électriques.

CDP/F. B.


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER