Scroll To Top
FLASH
  • L'intégralité du contenu (articles) de la version papier de "Liberté" est disponible sur le site le jour même de l'édition, à partir de 11h (GMT+1)
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com

Automobile / Événement Auto

DERNIÈRE MINUTE : DÉFAILLANCE DES AIRBAGS TAKATA

Toyota Afrique du Sud rappelle 700 000 véhicules !

Comme il fallait s’y attendre, le scandale des airbags défectueux de Takata est loin de connaître son épilogue. En effet, Toyota South Africa Motors, filiale du géant japonais de l’automobile, a annoncé le rappel de plus de 700 000 véhicules, parmi lesquels des modèles datant de 2002, en raison d’un problème de sécurité des airbags Takata. Le constructeur précise que les rappels font partie d’une campagne de remplacement d’airbags Takata, pour lesquels il a été découvert la possibilité d’une intrusion de moisissures qui pourraient entraver le dispositif de gonflage. “Dans le cas d’une rupture du dispositif de gonflage, des fragments de métal peuvent passer à travers le coussin de l’airbag, pouvant toucher et blesser les occupants en cas d’accident”, a précisé la compagnie. Un total de 730 000 véhicules, de différents modèles, datant de 2002 à 2014, seraient concernés, ainsi que d’autres vendus récemment. Pour rappel, des problèmes constatés sur les airbags Takata avaient été mis au grand jour par les autorités américaines en 2014, causant de massives campagnes de rappels. Le groupe japonais a, depuis, fait faillite.

F. B.


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER