Scroll To Top
FLASH
  • Ligue1 (matchs disputés samedi): CRBT 1-1 NAHD; OM 2-0 JSS; CRB 0-0 CSC; USB 2-2 MCO; USMBA 0-1 PAC; MCA 2-0 JSK
  • Demi-finale retour de la ligue des champions africains: WAC 3-1 USMA (0-0 à l'aller)
  • Buts du WAC:El Karti (26′), Bencharki (54′ et 90'+3). Le but de l'USMA a été inscrit par Abdelaoui (67′)
  • L'intégralité du contenu (articles) de la version papier de "Liberté" est disponible sur le site le jour même de l'édition, à partir de midi (GMT+1)
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version digitale de "Liberté" écrire à: redactiondigitale@liberte-algerie.com

A la une / Événement

Mutation sur vos ordinateurs dès le 06 juin

L'IPv6 est là !

Le nouveau système d’adressage, l’IPv6, entrera en fonction à compter du 6 juin à minuit. Ça concernera plusieurs régions dans le monde. Si ça ne vous dit rien, un rappel s’impose. Une adresse IP (Internet Protocole) est liée à chaque connexion entre ordinateurs. À ce jour, dans le marché mondial il était question uniquement d’une adresse IPv4.  Les choses vont devoir changer à partir de ce mercredi 6 juin, à minuit. Dorénavant l’IPv6 est là. Sa mise en marche concernera 1% du réseau mondial. C’est ce qu’annonce l'Internet Society. Cette dernière s’occupe du lancement de l’IPv6 en collaboration avec de grands groupes d’Internet et de nombreux fournisseurs d'accès à travers le monde. On peut citer par exemple Google, Facebook, Microsoft et Yahoo, mais aussi Cisco ou D-Link.. Le  protocole IPv4 utilise 32 bits et autorise un nombre d'adresses « limité » à environ 4,3 milliards (2 puissance 32). Avec un codage sur 128 bits, l'IPv6 dépasse très largement ce chiffre et permet un adressage quasi illimité.
En 2011 il y a eu des tests grandeur nature sur l’IPv6. Ils ont été concluants. D’ailleurs les statistiques de Google concernant les essais par pays, ont donné la Roumanie comme « leader » avec un taux de 6,75% d’IPv6. Cependant rien ne changera totalement du jour au lendemain. L’IPv4 restera sur le marché pour encore des années et des années. Les deux protocoles vont ainsi cohabiter avant que l’IPv6 ne soit majoritaire sur le marché.

M N K