Scroll To Top
FLASH
  • L'intégralité du contenu (articles) de la version papier de "Liberté" est disponible sur le site le jour même de l'édition, à partir de midi (GMT+1)
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version digitale de "Liberté" écrire à: redactiondigitale@liberte-algerie.com

Économie / Finances

Entreprise

en Bref

Opérateurs algériens et français se retrouveront à Paris le 1er juin
 Les « Rencontres Algérie 2015», seront organisées  les 1er et 2 juin  au siège de Business France, Paris. La  rencontre constitue une belle  opportunité pour parler affaires, renforcer davantage la coopération  algéro-française et multiplier les opportunités de partenariats productifs existant entre les deux pays. Des projets d’investissements seront, par ailleurs, discutés à l’occasion de cette rencontre.
 
Association internationale pour le développement (AID) : l’Algérie met sur la table 174 625 dollars
 L’Algérie participera, pour un montant de 174 625 dollars à la reconstitution de ressources de l’Association internationale pour le développement (AID), une institution de la Banque mondiale. Elle  compte 173 pays membres dont l’Algérie. Fondée en 1960, elle vise à réduire la pauvreté en accordant des prêts et des dons destinés à des programmes de nature à stimuler la croissance économique.
 
Avertissement sur l’augmentation des créances douteuses en Chine
Le montant des créances douteuses des banques continuera sans doute d’augmenter, tandis que la finance immobilière, la dette des régions et les formes de dette non conventionnelles représentent un risque croissant, de l’avis de la Commission réglementaire bancaire chinoise. Les sources citaient un discours donné début mai par Shang Fulin, le président de la commission, sur la situation de l’économie et du secteur financier de la Chine


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER