Scroll To Top
FLASH
  • L'intégralité du contenu (articles) de la version papier de "Liberté" est disponible sur le site le jour même de l'édition, à partir de midi (GMT+1)
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version digitale de "Liberté" écrire à: redactiondigitale@liberte-algerie.com

Auto / Focus

INDUSTRIE AUTOMOBILE

Renault signe un accord de 660 millions d’euros en Iran

 Le constructeur automobile français Renault a officiellement signé un important accord en Iran afin de produire à terme 300 000 voitures par an dans ce pays via une coentreprise qui fera l’objet d’un investissement de 660 millions d’euros. La nouvelle coentreprise sera détenue à 60% par Renault, l’Organisation pour la rénovation et le développement industriel (ORDI-20%), un organisme public iranien, et la société privée iranienne Parto Neguine Nasseh en détenant chacune 20%. “La première phase de cet accord d’une valeur de 660 millions d’euros prévoit la construction de 150 000 voitures par an”, a déclaré Mansour Moazami, le patron de l’ORDI. La coentreprise sera installée à Saveh, à environ 120 kilomètres au sud-ouest de Téhéran. Elle produira des modèles Renault Symbol et Duster de Dacia, marque roumaine rachetée par Renault. Les premières voitures ainsi produites seront vendues d’ici un an et demi.


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER