Auto / Focus

INDUSTRIE AUTOMOBILE

Renault signe un accord de 660 millions d’euros en Iran

 Le constructeur automobile français Renault a officiellement signé un important accord en Iran afin de produire à terme 300 000 voitures par an dans ce pays via une coentreprise qui fera l’objet d’un investissement de 660 millions d’euros. La nouvelle coentreprise sera détenue à 60% par Renault, l’Organisation pour la rénovation et le développement industriel (ORDI-20%), un organisme public iranien, et la société privée iranienne Parto Neguine Nasseh en détenant chacune 20%. “La première phase de cet accord d’une valeur de 660 millions d’euros prévoit la construction de 150 000 voitures par an”, a déclaré Mansour Moazami, le patron de l’ORDI. La coentreprise sera installée à Saveh, à environ 120 kilomètres au sud-ouest de Téhéran. Elle produira des modèles Renault Symbol et Duster de Dacia, marque roumaine rachetée par Renault. Les premières voitures ainsi produites seront vendues d’ici un an et demi.