Scroll To Top
FLASH
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com

A la une / International

Bahreïn

138 personnes déchues de leur nationalité

Un tribunal à Bahreïn a condamné, hier, 138 personnes à des peines allant de 3 ans à la prison à vie et les a déchues de leur nationalité, a annoncé le procureur général de ce petit royaume du Golfe, Ahmad al-Hammadi. Les condamnés, des citoyens de confession musulmane chiite, selon une source judiciaire, faisaient partie d'un groupe de 169 personnes poursuivies pour “formation d'un groupe terroriste” et liens avec les Gardiens de la révolution en Iran. Il s'agit du plus grand groupe de personnes à être condamnées et déchues de leur nationalité en un seul procès depuis le début des poursuites judiciaires contre des dissidents chiites, après le mouvement de contestation de 2011, selon le groupe d'opposants Bahrain Institute for Rights and Democracy (BIRD). Ces personnes avaient tenté, selon le procureur de Bahreïn, de former à Bahreïn un “Hezbollah”, à l'image de la formation chiite libanaise. Parmi elles, 69 ont été condamnées chacune à la prison à vie et 39 à dix ans de prison. Ce procès a aussitôt été dénoncé par Amnesty International.
 .

R. I./Agences

 


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER