A la une / International

Afghanistan

33 morts et 50 blessés dans des attentat-suicides

Une série d'attentats a frappé, hier, l'est de l'Afghanistan, faisant au moins 33 morts parmi des participants à une manifestation près de la frontière pakistanaise et devant une école pour filles. L'attentat le plus meurtrier s'est produit à 08h30 GMT, lorsqu'un kamikaze a fait exploser sa charge au milieu d'une foule de manifestants. Les manifestants bloquaient le passage entre les deux pays pour protester contre la nomination d'un nouveau chef de la police. Un précédent bilan avait fait état de la mort de 20  personnes tuées et 51 blessées, selon le porte-parole du gouverneur de la province de Nangarhar, Ataullah Khogyani. “Nous étions une centaine lorsque j'ai entendu une forte explosion. Puis j'ai vu de la chair et du sang, des personnes blessées tout autour de moi. Je suis à la recherche de mes amis, mais je ne sais pas s’ils sont vivants ou morts”, a déclaré à l'AFP Gul Majid, interrogé devant l'hôpital de Jalalabad. Quelques heures plus tôt, une double attaque avait visé une école de filles dans la capitale provinciale Jalalabad, faisant un mort et quatre blessés.

R. I./Agences