Scroll To Top
FLASH
  • L'intégralité du contenu (articles) de la version papier de "Liberté" est disponible sur le site le jour même de l'édition, à partir de midi (GMT+1)
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version digitale de "Liberté" écrire à: redactiondigitale@liberte-algerie.com

A la une / International

Attentat-suicide à Misrata (libye)

4 morts et 15 blessés

Au moins quatre personnes ont été tuées et 15 autres blessées, hier, dans un attentat-suicide dans la ville libyenne de Misrata, a indiqué un porte-parole militaire en attribuant l'attaque au groupe terroriste autoproclamé “État islamique”. L'attentat s'est produit dans le Complexe des Tribunaux, un bâtiment dans le centre de Misrata, sous contrôle de puissantes milices qui avaient aidé le gouvernement reconnu par la communauté internationale à chasser en 2016 l'EI de Syrte, son principal fief en Libye. “Un groupe de trois hommes appartenant à l'EI ont commis un attentat-suicide contre le Complexe des Tribunaux à Misrata tuant 4 personnes et blessant 15”, a déclaré à l'AFP le général Mohammad Al-Ghassri, porte-parole des forces du gouvernement d'union nationale (GNA). Les trois hommes sont sortis du véhicule, un premier a réussi à entrer dans le bâtiment où il s'est fait exploser, a-t-il précisé. “Nous avons abattu le second et arrêté le troisième.” Selon l'agence de presse libyenne Lana, l'attentat a coïncidé avec l'arrivée de détenus membres de l'EI au Complexe des Tribunaux où ils devaient être entendus pas le parquet. Les milices de Misrata sont les mieux armées du pays avec des avions Mig et des hélicoptères d'attaque.

R. I./Agences


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER