Scroll To Top
FLASH
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com

A la une / International

Attaque dans l'est du Mali

43 soldats tués au total

© D. R.

L'armée malienne a découvert jeudi les corps de 13 de ses soldats portés disparus après l'attaque de lundi à Tabankort, près de la frontière nigérienne, ce qui porte à 43 le bilan de cette opération attribuée à des terroristes, a-t-on appris jeudi de sources sécuritaires maliennes. Les corps des 13 membres des Forces armées maliennes (FAMa) qui n'avaient “pas répondu présent” ont été “retrouvés par une patrouille de l'armée malienne”, a indiqué cette source. Le bilan était jusqu'ici de 30 militaires tués. Six d'entre eux ont été localisés dans leurs véhicules à Tabankort (région de Ménaka) et sept à proximité de la localité d'Infokaritane, selon la même source. Ils avaient été découverts par des populations locales qui avaient “hésité à s'en approcher par peur des représailles des terroristes”, a-t-elle ajouté. “Treize nouveaux corps de militaires maliens tués près de la frontière nigérienne ont été découverts ce jour”, a confirmé un responsable de la gendarmerie de Gao. 

 

R. I./Agences


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER