Scroll To Top
FLASH
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com

A la une / International

Région du lac tchad

7 militaires tchadiens tués et 15 blessés

© D. R.

Sept militaires tchadiens ont été tués et quinze autres blessés dans la nuit de dimanche à hier dans la région du lac Tchad au cours d'une attaque perpétrée par des éléments du groupe terroriste nigérian, Boko Haram, ont rapporté des médias, citant le porte-parole de l'armée, le colonel Azem Bermandoa. “Les terroristes ont attaqué nos forces à minuit dans la localité de Bouhama aux environs de Kaigakindjitia dans la zone du lac Tchad”, a indiqué le porte-parole, ajoutant que “63 terroristes ont été tués” et que “le ‘ratissage’ se poursuit”. Mi-mars écoulé, 23 soldats tchadiens ont été tués au cours d'une attaque de leur position par des éléments de Boko Haram à Dangdala, dans le sud-ouest du Tchad, selon une source militaire. Boko Haram, originaire du Nigeria, opère dans tous les pays de la zone du lac Tchad (Nigeria, Tchad, Cameroun, Niger), où il commet des attentats meurtriers, des attaques contre les forces de l'ordre et procède à des enlèvements de civils.


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER