Scroll To Top
FLASH
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com

A la une / International

Offensive syrienne pour la reconquête du nord-ouest du pays

Al-Assad annonce la défaite du terrorisme à Alep et à Idleb

© D. R.

Le président syrien, Bachar Al-Assad, s'est engagé à poursuivre l'offensive dans le nord-ouest du pays pour libérer l'ultime grand bastion tenu par les terroristes. Plusieurs localités dans les banlieues d’Alep et d’Idleb ont été déjà récupérées ces dernières semaines par les forces gouvernementales qui ont lancé une vaste offensive dans la région depuis décembre 2019, appuyées par l'aviation russe. “La bataille pour la libération des provinces d'Alep et d'Idleb se poursuit, indépendamment des discours criants vides qui viennent du Nord”, a lancé, lundi soir, M. Al-Assad lors d'une allocution télévisée. “Nous sommes pleinement conscients que cette libération ne signifie pas la fin de la guerre, ni la chute des complots, ni la disparition du terrorisme, ni la reddition des ennemis (...).

Mais cette libération signifie certainement qu'on leur a fait mordre la poussière en prélude à la défaite totale, tôt ou tard”, a-t-il assuré, soulignant que “la bataille se poursuit pour libérer tout le territoire syrien, éliminer le terrorisme et instaurer la stabilité”. Les propos du président syrien interviennent alors que les forces gouvernementales ont reconquis, dimanche, la ceinture de localités entourant la métropole d'Alep. La semaine dernière, c’est le tronçon stratégique d'une autoroute reliant la ville d'Alep à la capitale qui a été repris. Désormais, plus de 70% des territoires syriens sont tombés sous le contrôle du gouvernement.

Le président al-Assad a salué dans ce contexte le “patriotisme” des habitants d’Alep qui continuent, selon lui, d’œuvrer pour que la victoire sur le terrorisme soit totale. “Au moment de la libération de la ville d’Alep à la fin de l’an 2016, nous avons dit que la période avant la libération d’Alep ne sera point comme après. Je me suis basé sur ma connaissance et le professionnalisme de nos forces armées. Je me suis également basé sur le patriotisme des habitants d’Alep et leur dévouement à leur patrie et à leur armée pour renverser nos ennemis, chose qui est arrivée”, s’est-il félicité.

Si le président syrien s’est réjoui des victoires que l’armée régulière est en train d’engranger, pour lui, d’autres batailles futures contre le terrorisme et ses pourvoyeurs doivent néanmoins se poursuivre, a-t-il dit.  “Ces victoires ne signifient pas pour nous perdre l’élan. Nous devons nous préparer aux futurs combats, c’est pourquoi la bataille pour la libération de la banlieue d’Alep et d’Idleb se poursuit sans prendre en compte certaines bulles sonores vides venant du Nord”, a-t-il ajouté. 

 

 

 

 

R. I./Agences


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER