A la une / International

Alger et Rome

Alger et Rome s'engagent à œuvrer pour un cessez-le-feu durable

© D. R.

L'Algérie et l'Italie se sont engagées à “intensifier les efforts” en vue d'un cessez-le-feu en Libye, lors d'une visite de travail du Premier ministre italien Giuseppe Conte à Alger. Les deux parties sont convenues d'“intensifier les efforts et de renforcer la coordination et la concertation pour pérenniser le cessez-le-feu” en vigueur depuis dimanche en Libye, a indiqué jeudi la présidence algérienne dans un communiqué publié à l'issue d'une rencontre entre M. Conte et le président algérien Abdelmadjid Tebboune.

Elles ont insisté sur la nécessité d'une “reprise du dialogue entre les parties en conflit” et une relance du processus de paix parrainé par l'ONU “loin de toute ingérence militaire étrangère”. Alger et Rome ont par ailleurs exprimé leur “attachement à la solution politique comme unique voie pour le règlement de la crise”, ajoute le communiqué. L'Algérie, qui partage près de 1000 km de frontières avec la Libye, a multiplié ces dernières semaines les consultations pour tenter d'œuvrer pour une solution politique à la crise dans ce pays. Le chef de la diplomatie française Jean-Yves Le Drian est attendu à Alger la semaine prochaine. 

 

 

 

 

 

 

R. I./Agences