Scroll To Top
FLASH
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com

A la une / International

Gabon

Ali Bongo prépare son fils pour lui succéder

© D. R.

Le président du Gabon, Ali Bongo Ondimba, qui avait succédé, il y a dix ans, à son père déjà au pouvoir depuis 42 ans, a attribué à son fils aîné, Noureddin Bongo Valentin, le poste de “coordinateur général des affaires présidentielles”, validé par le Conseil des ministres.

Sa mission: assister le Président de la République dans la conduite de toutes les affaires de l'État et veiller à la stricte application de ses décisions. Il dispose ainsi d'un cabinet.

Le collectif d'opposants Appel à agir dénonce “une monarchisation du Gabon”, affirmant, comme la presse d'opposition, que les récents bouleversements témoignent du pouvoir grandissant de l'épouse, Sylvia Bongo, et du fils Ali Bongo Noureddin.
 

R. I./Agences



Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER