Scroll To Top
FLASH
  • L'intégralité du contenu (articles) de la version papier de "Liberté" est disponible sur le site le jour même de l'édition, à partir de 11h (GMT+1)
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com

A la une / International

Selon Reporters sans Frontières

Au moins 15 journalistes saoudiens arrêtés depuis un an

Plus de 15 journalistes et blogueurs saoudiens ont été arrêtés “dans la plus grande opacité” depuis septembre 2017, a affirmé hier l'ONG Reporters sans frontières, qui réclame une enquête internationale indépendante sur le sort de leur confrère Jamal Khashoggi. “Cette disparition s'inscrit dans une vague de répression sévère et souvent opaque qui vise les journalistes saoudiens. Reporters sans frontières demande une enquête internationale indépendante pour déterminer ce qui lui est arrivé”, a indiqué l'ONG basée à Paris, dans un communiqué. “La disparition de Jamal Khashoggi s'est produite dans un contexte de répression intensifiée des journalistes et blogueurs dans son pays d'origine”, ajoute l'association de défense de la liberté de la presse. “Depuis septembre dernier, plus d'une quinzaine d'entre eux ont été arrêtés en Arabie Saoudite dans la plus grande opacité : dans la plupart des cas, leur arrestation n'a jamais été officiellement confirmée, et leur lieu de détention ou les charges retenues contre eux n'ont pas été non plus rendus publics”, poursuit l'ONG. RSF cite plusieurs cas, dont ceux du journaliste Saleh el Shihi, porté disparu en décembre et dont l'arrestation “n'a été confirmée qu'en février 2018, au moment où ses proches apprenaient qu'il était condamné à cinq ans de prison”, ou encore celle de Fayez ben Damakh, “un célèbre journaliste et poète saoudien”, dont on n'a plus de nouvelles depuis septembre 2017, “date à laquelle il était sur le point de lancer une chaîne d'information au Koweït”, et qui d'après la presse locale “aurait tout simplement été enlevé et extradé vers l'Arabie Saoudite”.

R. I./Agences


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER