A la une / International

Cameroun

Biya “convoque” un “grand dialogue national”

© D. R.

Le président camerounais Paul Biya a annoncé mardi soir dans un discours à la Nation qu'il entendait “convoquer un grand dialogue national” fin septembre pour tenter de mettre fin au conflit meurtrier entre des groupes indépendantistes anglophones et les forces de sécurité dans l'Ouest.

“J'ai décidé de convoquer, dès la fin du mois en cours, un grand dialogue national qui nous permettra (...) d'examiner les voies et moyens de répondre aux aspirations profondes des populations du Nord-ouest et du Sud-ouest, mais aussi de toutes les autres composantes de notre Nation”, a déclaré le chef de l'État, 86 ans et au pouvoir depuis près de 37 ans, dans une adresse à la Nation retransmise sur les antennes de la Radio-télévision nationale.

Les combats et les exactions de part et d'autre ont fait plus de 2 000 morts depuis début 2017, selon Human Rights Watch, et forcé plus de 530 Aujourd’hui000 personnes à fuir leur domicile, selon l'ONU.
 

R. I./Agences