Scroll To Top
FLASH
  • L'intégralité du contenu (articles) de la version papier de "Liberté" est disponible sur le site le jour même de l'édition, à partir de midi (GMT+1)
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version digitale de "Liberté" écrire à: redactiondigitale@liberte-algerie.com

A la une / International

Attaque d'un convoi dans le nord

Burkina Faso : deux gendarmes tués

Deux gendarmes burkinabés ont été tués dans une attaque mardi soir contre un convoi de ravitaillement de carburant d'une mine d'or à Inata, dans le nord du Burkina Faso, a indiqué hier une source de sécurité. “Deux gendarmes portés disparus après l'attaque ont été retrouvés morts et deux autres blessés grièvement ont été évacués à Ouagadougou”, a déclaré la source citée par l'AFP. Le convoi escorté par des éléments de la gendarmerie a été attaqué dans la province du Soum, sur l'axe Tongomael-Inata, après que le véhicule de tête a sauté sur une mine, a-t-elle précisé. “Des échanges de tirs ont suivi l'explosion de la mine, mais les assaillants ont réussi à se replier”, a affirmé la source sécuritaire, précisant que des recherches se poursuivaient. Le nord du Burkina Faso est le théâtre d'attaques terroristes régulières depuis 2015, mais c'est la troisième attaque d'un convoi à l'engin explosif improvisé depuis mi-août. Samedi, une attaque similaire contre une patrouille du groupement des forces antiterroristes avait fait sept blessés dont deux grièvement. Le 18 août, trois militaires burkinabés avaient été tués à Inata lorsque leur véhicule de patrouille avait sauté sur une mine.


R. I./Agences


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER