Scroll To Top
FLASH
  • L'intégralité du contenu (articles) de la version papier de "Liberté" est disponible sur le site le jour même de l'édition, à partir de 11h (GMT+1)
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com

A la une / International

Occupation israélienne en Cisjordanie

Colonisation : la Palestine alerte les instances internationales

Yusuf Al-Mahmoud, porte-parole du gouvernement palestinien. © D.R.

Le gouvernement palestinien a lancé hier une série d’initiatives dans l’espoir de stopper les projets coloniaux d’Israël dans les territoires palestiniens, en sollicitant l’intervention de la Ligue arabe, de l’OCI et des structures de l’ONU.

Dans un communiqué rendu public hier par son porte-parole, Yusuf Al-Mahmoud, le gouvernement palestinien a demandé une intervention des pays arabes et islamiques pour arrêter les projets coloniaux à al-Quds occupée. Selon l’agence de presse Wafa, le gouvernement palestinien a sollicité une intervention immédiate et urgente arabe, islamique et des Nations-unies afin d’empêcher Israël de mettre en œuvre ses plans coloniaux dans la capitale palestinienne, al-Quds, notamment le projet dans la place d’Al-Burak. Pour le porte-parole du gouvernement palestinien, la mise en œuvre de ce projet colonial près de la mosquée d’Al-Aqsa, sur une terre qui fait partie intégrante du waqf islamique et des territoires palestiniens à al-Quds occupée, aura des conséquences très graves sur cette ville et tous ses lieux saints. Yusuf Al-Mahmoud a souligné que ce projet colonial est une nouvelle violation dangereuse contre un lieu saint islamique et arabe le plus sacré et sur la capitale éternelle de la Palestine, Jérusalem occupée. Selon lui, les autorités israéliennes visent, à travers la réalisation de ces projets coloniaux dans la ville sainte, à effacer et à falsifier l’identité de la ville d’al-Quds. Le porte-parole du gouvernement palestinien a réitéré les demandes à la communauté internationale, les organisations et les commissions internationales dont l’Unesco, d’intervenir rapidement afin qu’il ne soit pas porté atteinte à la ville d’al-Quds et ses lieux saints, au patrimoine arabe et humanitaire. Yusuf al-Mahmoud a estimé qu’il s’agit d’une agression claire et flagrante contre toutes les normes et lois internationales. Dans le même ordre d’idées, le ministère palestinien des Affaires étrangères a affirmé hier que les décisions du président américain, Donald Trump, de reconnaître al-Quds comme capitale d’Israël, et de geler les contributions financières des États-Unis à l’UNRWA, ainsi que ses attaques contre le peuple et le gouvernement palestiniens, constituent un feu vert pour le gouvernement israélien, dans ses entreprises coloniales. En appliquant ses plans basés sur le renforcement de l’occupation et l’approfondissement de la colonisation dans les territoires palestiniens occupés, le gouvernement dirigé par Benyamin Netanyahu encourage les autres responsables israéliens à persister à imposer la réalité par la force de l’occupation. Le ministère palestinien des Affaires étrangères a fait remarquer que les objectifs de Benjamin Netanyahu visent à annexer et judaïser au maximum dans le but évident de torpiller les chances de la solution à deux États, de fermer définitivement la porte devant l’établissement d’un État palestinien indépendant, viable et souverain, avec al-Quds comme capitale. Ce soutien américain a pour conséquences, selon la même source, de disqualifier les États-Unis pour le rôle de parrain du processus de paix israélo-palestinien et aura des conséquences désastreuses sur le processus de paix et les négociations entre les deux parties en conflit.


Merzak Tigrine

 


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER