Scroll To Top

A la une / International

Turquie

Début d'un procès attendu sur la mort d'un avocat kurde

© D. R.

Un tribunal turc a commencé hier à juger quatre personnes, dont trois policiers, accusées d'être responsables de la mort par balle d'un célèbre avocat kurde il y a près de cinq ans. Alors bâtonnier de l'ordre des avocats de Diyarbakir, la principale ville du sud-est en majorité peuplée de Kurdes de Turquie, Tahir Elçi a été tué le 28 novembre 2015 d'une balle dans la tête au cours d'une fusillade entre la police et des hommes armés présentés par les autorités comme des rebelles du Parti des travailleurs du Kurdistan (PKK). Trois policiers sont accusés d'avoir “causé la mort par négligence” et risquent entre deux et six ans de prison.

Un quatrième homme, présenté comme un membre de PKK, est jugé par contumace pour l'“homicide de deux policiers” juste avant la fusillade ayant coûté la vie à Tahir Elçi et “atteinte à l'unité de la nation”. Il risque la prison à vie. Juste avant d'être tué, Tahir Elçi avait lancé un appel à la paix et à mettre un terme aux combats entre autorités turques et membres du PKK dans le sud-est. 

 

 

R. I./Agences


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER