Scroll To Top
FLASH
  • L'intégralité du contenu (articles) de la version papier de "Liberté" est disponible sur le site le jour même de l'édition, à partir de 11h (GMT+1)
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com

A la une / International

États-Unis

Décès du sénateur John McCain

Le sénateur John McCain, considéré comme un héros de la guerre du Vietnam et une figure non-conformiste de la politique américaine, est décédé samedi à l'âge de 81 ans d'un cancer du cerveau contre lequel il luttait depuis un an, a annoncé son bureau. “Le sénateur John Sidney McCain III est mort à 16h48 le 25 août 2018. Près du sénateur se trouvaient quand il est décédé son épouse Cindy et leur famille”, a indiqué le bureau du sénateur républicain dans un communiqué. “Il a servi fidèlement les États-Unis pendant 60 ans”, ajoute le communiqué. La famille du sénateur avait annoncé vendredi qu'il avait décidé de mettre fin à son traitement contre le cancer incurable du cerveau dont il souffrait, suscitant une avalanche de messages de sympathie aux États-Unis. John McCain était soigné depuis juillet 2017 pour un glioblastome, une forme de cancer très agressive avec un très faible taux de survie.

Afghanistan
L'émir de Daech tué dans un raid aérien  
n Le leader du groupe État islamique en Afghanistan et dix de ses hommes ont été tués dans l'est de l'Afghanistan par un raid aérien, ont annoncé hier les responsables afghans. Dans un message à la presse, le Directorat de la sécurité (NDS) - les services de renseignements afghans - annonce la mort de “l'Emir de Daech Saad Arhabi, tué la nuit dernière à 22h05 dans le village de Jangal Kaley, district de Khogyani, dans la province du Nangarhar avec dix de ses combattants”. Selon le NDS, il s'agissait “d'une opération conjointe entre les forces aériennes afghanes et étrangères”, c'est-à-dire américaines, les seules de la coalition de l'Otan à conduire des bombardements aériens. “Deux bases (de l'EI) et un nombre important d'armes et de munitions ont été détruites” ajoute le NDS. Le porte-parole du gouverneur provincial du Nangarhar, Attaullah Khogyani, a également annoncé la mort du responsable “dans une opération conjointe”.   

R. I./Agences


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER