Scroll To Top
FLASH
  • L'intégralité du contenu (articles) de la version papier de "Liberté" est disponible sur le site le jour même de l'édition, à partir de 11h (GMT+1)
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com

A la une / International

Angola

Départ de Dos Santos après 40 ans au pouvoir

L'ex-président de l'Angola Jose Eduardo dos Santos, 76 ans, a officiellement quitté hier la direction du parti au pouvoir, qu'il dirigeait depuis quatre longues décennies, et l'a confiée à son successeur à la tête du pays Joao Lourenço. “Aujourd'hui je me lève pour transmettre le témoin au camarade Joao Lourenço”, a déclaré M. Dos Santos devant les délégués du Mouvement populaire pour la libération de l'Angola (MPLA) réunis en congrès extraordinaire à Luanda. “Il n'existe aucune activité humaine épargnée par les erreurs, j'assume celles que j'ai faites car on dit que l'on apprend de ses erreurs”, a-t-il poursuivi. “Je vous laisse mon héritage pour que vous puissiez continuer à marcher sur des chemins sûrs”, a conclu M. dos Santos.  Âgé de 76 ans, M. dos Santos a régné d'une main de fer sur l'Angola de 1979 à 2017. Malade, il ne s'est pas présenté l'an dernier aux élections générales et a cédé la tête du pays à son ancien ministre de la Défense Joao Lourenço. Mais il a conservé jusqu'à hier la direction du tout-puissant MPLA, au pouvoir depuis l'indépendance en 1975. Les délégués du MPLA ont élu, à sa succession formellement à la mi-journée M. Lourenço, 64 ans.

R. I./Agences


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER