Scroll To Top
FLASH
  • L'intégralité du contenu (articles) de la version papier de "Liberté" est disponible sur le site le jour même de l'édition, à partir de 11h (GMT+1)
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com

A la une / International

Cameroun

Deux gendarmes tués lors d'une attaque en zone anglophone

Au moins deux gendarmes camerounais ont été tués, vendredi, lors de l'attaque de leur brigade par des séparatistes armés présumés dans une commune de la région anglophone du Nord-Ouest, a annoncé, hier, le porte-parole de l'armée. La nouvelle de l'attaque de la brigade de gendarmerie de la localité de Zoa, près de la ville de Wum, a dans un premier temps été donnée par des sympathisants séparatistes qui ont parlé de “neuf gendarmes” tués. Le colonel Didier Badjeck, porte-parole de l'armée a confirmé cette attaque sur sa page Facebook:  “Il y a effectivement eu une attaque de cette brigade où deux gendarmes sont tombés les armes à la main, malgré le nombre élevé d'assaillants”.
“21 assaillants ont été neutralisés et des armes saisies lors de la riposte de l'armée”, a-t-il ajouté. Le Nord-Ouest et le Sud-Ouest, les deux régions anglophones sur les 10 que compte le Cameroun, sont confrontées à une grave crise sécuritaire depuis fin 2016 qui a dégénéré en conflit armé, il y a près d'un an.

R. I./Agences


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER