Scroll To Top
FLASH
  • L'intégralité du contenu (articles) de la version papier de "Liberté" est disponible sur le site le jour même de l'édition, à partir de 11h (GMT+1)
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com

A la une / International

Syrie

Douze civils tués par la coalition internationale

Au moins 12 civils d'une même famille ont trouvé la mort, mardi, par de nouvelles frappes de la coalition internationale dirigée par les États-Unis dans le gouvernorat d'Hassaké, dans le Nord-Est, a rapporté l'agence de presse Sana. Les frappes ont pris pour cible le village de Tal Shayer, dans la campagne sud-est d'Hassaké. Elles s'ajoutent à une longue série de frappes aériennes ayant occasionné des pertes civiles. “La veille, la coalition dirigée par les États-Unis a tué 18 civils, pour la plupart des réfugiés irakiens, dans une frappe sur la ville de Khoeberah, dans la campagne méridionale d'Hassaké”, a déclaré Sana, ajoutant que des femmes et des enfants figuraient parmi les victimes. Mardi dernier, d'autres frappes de la coalition ont tué 10 civils, principalement des femmes et des enfants, dans la ville de Jaza'a, dans la campagne méridionale de la ville d'al-Shaddadah, dans le gouvernorat d'Hassaké. Sana a indiqué que la coalition dirigée par les États-Unis avait renforcé ses frappes aériennes dans la campagne méridionale d'Hassaké pour permettre aux Forces démocratiques syriennes (FDS) dirigées par les Kurdes de prendre le contrôle de la région. Les États-Unis et les FDS ont récemment lancé une offensive contre les positions du groupe terroriste autoproclamé État islamique (EI/Daech) dans le gouvernorat d'Hassaké, afin de consolider le contrôle kurde dans les zones situées à l'est de l'Euphrate.

R. I./Agences


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER
Commentaires
1 réactions
Brahms le 14/06/2018 à 14h06

Personne ne bouge tout le monde s'en fiche. Celui qui casse son pays se retrouve vite débordé à des années lumières. Les guerres ne font plus recette. Il vaut mieux travailler son pays que de chercher à le détruire par des guerres de religion qui n'ont plus aucun sens. Celui qui veut aller au paradis c'est son choix mais qu'il ne vient pas enquiquiner les autres personnes avec leurs histoires de maboules. A Dubaï, ils roulent en Rolls Royce et le barbu de la mosquée d'Alger conditionne les gens.

Commentaires
1 réactions