Scroll To Top
FLASH
  • L'intégralité du contenu (articles) de la version papier de "Liberté" est disponible sur le site le jour même de l'édition, à partir de midi (GMT+1)
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com

A la une / International

Bosnie

Évacuation d’un campement de fortune de migrants

La police bosnienne a évacué, hier matin, sans aucun incident quelque 250 migrants qui avaient mis en place dans le centre touristique de Sarajevo un campement de fortune, pour les loger dans un centre d'accueil dans le sud du pays, a constaté l'AFP. La Bosnie, évitée par les migrants lors de la grande vague de 2015/2016, est traversée depuis le début de l'année par des centaines de migrants et réfugiés d'Asie et d'Afrique qui souhaitent rejoindre les pays de l'Europe occidentale. L'évacuation a commencé à 6 h (4h00 GMT) et s'est achevée en deux heures. Les migrants, surtout des jeunes, mais également un certain nombre de familles avec des enfants, sont montés dans des autocars qui les ont conduits dans la direction de Salakovac, près de Mostar, à une centaine de kilomètres au sud de Sarajevo. Ils seront logés dans un ancien camp de réfugiés mis en place après les conflits dans les Balkans dans les années 1990 et qui a été aménagé pour ces nouvelles circonstances. Il pourra recevoir environ 300 personnes. Selon le gouvernement bosnien, quelque 4 000 migrants et réfugiés sont entrés dans le pays depuis le début de l'année. Selon l'OIM, il s'agirait de 3 600 personnes, dont 2 500 sont toujours sur le territoire de la Bosnie. Selon le ministre de la Sécurité bosnien, Dragan Mektic, entre 80 et 150 migrants entrent actuellement chaque jour dans ce pays en provenance du Monténégro et de la Serbie.

R. I./Agences


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER