Scroll To Top
FLASH
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com

A la une / International

Un nouveau témoignage est venu le confirmer

Financement de Daech par Lafarge: l'Etat français était au courant

©D.R

L'État français était au courant du financement qu'effectuait l'usine Lafarge en Syrie au profit de l'organisation terroriste Daech. Selon le journal français "Libération", dans son édition de lundi, un nouveau témoignage est venu le confirmer. Il y est écrit que lors de son audition par la justice, Jean-Claude Veillard, un des six dirigeants du  cimentier mis en examen pour avoir versé d'importantes sommes d'argent, entre 2012 et 2014, à plusieurs groupes terroristes et groupes armés, a révélé que les renseignements français étaient informés de "façon précise et régulière".

Capture d'écran du site de "Libération"

Le quotidien indique également que la présidence française et le ministère des Affaires étrangères "participaient à des discussions stratégiques" sur  l'envoi de soldats dans l'usine.

Lire également l'article de "Liberté" en cliquant ICI

 

Rédaction Digitale de "Liberté" (#RDL)

@JournaLiberteDZ



Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER