Scroll To Top
FLASH
  • L'intégralité du contenu (articles) de la version papier de "Liberté" est disponible sur le site le jour même de l'édition, à partir de 11h (GMT+1)
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com

A la une / International

L’internationale

La colère des Palestiniens

L’annulation par l'administration américaine d’une aide de 200 millions de dollars aux Palestiniens constitue un “chantage minable” de la part de Washington, a estimé hier Hanane Achraoui, membre du conseil exécutif de l’Organisation de libération de la Palestine (OLP). Washington “recourt à un chantage minable comme outil politique. Le peuple palestinien ne se laissera pas intimidé et ne cédera pas à la contrainte. Les droits du peuple palestinien ne sont pas à vendre”, a réagi dans un communiqué la responsable palestinienne. “Il n’y a aucune gloire à constamment intimider et punir un peuple sous occupation. L’administration américaine a déjà manifesté sa bassesse dans sa collusion avec l'occupation israélienne et ses vols de terres et de ressources. Maintenant, elle exerce des pressions en punissant les victimes palestiniennes de cette occupation”, a-t-elle ajouté. Dans un précédent communiqué, le représentant de l’OLP à Washington, Hossam Zomlot, a pour sa part jugé que “cette administration est en train de démanteler des décennies de vision et d’engagement américains en Palestine”. “Après El-Qods et l’UNRWA (l’agence de l’ONU pour les réfugiés palestiniens), ceci ne fait que confirmer l’abandon de la solution à deux États et l’adhésion complète à l’agenda anti-paix de Netanyahu”, a affirmé M. Zomlot dans un communiqué. “Faire de l’aide humanitaire et au développement un outil de chantage politique ne fonctionne pas”, a-t-il ajouté.

M. T./Agence


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER