Scroll To Top

A la une / International

Agression israélienne contre la mosquée d’Al-Aqsa

La diplomatie palestinienne appelle à une position internationale ferme

Des soldats israéliens encerclant la mosquée d’Al-Aqsa. © D.R

La présidence palestinienne a mis en garde contre la dangereuse escalade israélienne suite aux incursions effectuées par les colons dans les esplanades de la mosquée Al-Aqsa, sous la protection des forces d'occupation, et la fermeture de la vieille ville devant les citoyens palestiniens, ont rapporté les médias palestiniens.

La présidence de l’Autorité palestinienne a, en effet exprimé sa condamnation des violations graves et continues des colons, considérant cela comme une menace sérieuse pour la sécurité et la stabilité, ainsi qu'une provocation aux sentiments des Palestiniens, tenant le gouvernement israélien pour responsable de cette escalade, indique l’agence d’information Wafa. Pour sa part, le ministère palestinien des Affaires étrangères et des Expatriés a appelé la communauté internationale à adopter une position ferme pour mettre fin à l'agression israélienne continue contre la mosquée d'Al-Aqsa , le troisième lieu saint de l'Islam, et qui était la première Qibla de l’islam avant la Mecque.

Le ministère des Affaires étrangères a également condamné les incursions menées hier matin par des juifs extrémistes dans les cours de la sainte mosquée Al-Aqsa, - le troisième lieu saint de l'Islam- sur fond d'appels lancés par la soi-disant “Union des organisations du mont du Temple”, ajoute le même média. Dans un communiqué ce dimanche, il a également dénoncé les attaques barbares menées par les forces d'occupation et sa police contre les fidèles dans la mosquée à l'aube, les pourchassant et les forçant à quitter les cours de la mosquée pour faciliter les incursions des extrémistes juifs.

“Ces attaques et incursions s'inscrivent dans le cadre d'une décision officielle israélienne de perpétuer la division temporelle de la sainte mosquée Al-Aqsa jusqu'à ce qu'elle soit divisée spatialement, et dans le cadre du processus de judaïsation de Jérusalem en lui imposant un contrôle et la vidant de ses citoyens palestiniens”, a souligné le ministère.

La diplomatie palestinienne porte au gouvernement israélien l'entière responsabilité de ce ciblage continu de Jérusalem, de ses quartiers, ses banlieues et son identité palestinienne, en particulier la mosquée Al-Aqsa, et met en garde des conséquences et des répercussions sur l'ensemble de la situation.

Elle a estimé que ce ciblage continu fait partie des tentatives israéliennes systématiques de remplacer le conflit politique par un conflit religieux pour cacher la vraie nature et le vrai visage de l'occupation.La Ligue arabe a appelé, hier, la communauté internationale à intervenir immédiatement et à assumer ses responsabilités pour arrêter l'escalade continue des colons prenant d'assaut la mosquée Al-Aqsa . Dans un communiqué relayé par des médias, la Ligue arabe a tenu “les autorités d'occupation israéliennes pleinement responsables de l'escalade continue des colons prenant d'assaut la mosquée Al-Aqsa et de ses conséquences et répercussions”, soulignant la nécessité de fournir les garanties de protection de la mosquée et des lieux saints. 

Le Secrétariat général de la Ligue a appelé la communauté internationale et le Conseil de sécurité à intervenir immédiatement et à assumer leurs responsabilités pour arrêter l'escalade actuelle liée à l'assaut de la mosquée Al-Aqsa, la fermeture de la vieille ville aux citoyens palestiniens, et souligné la nécessité de mettre fin à ces politiques et aux violations israéliennes.

Dans sa déclaration, le Secrétariat général a condamné, dans les termes les plus forts, cette escalade israélienne extrêmement dangereuse et l'attaque féroce contre les droits palestiniens, arabes et islamiques et leur caractère sacré. Cela a eu lieu alors que les forces israéliennes ont effectué hier matin, une incursion dans la mosquée d’Al-Aqsa, en agressant les fidèles palestiniens, les ont expulsés par la force, puis les ont arrêtés, et ont fermé la mosquée avec des chaînes de fer devant les Palestiniens.

R. I.


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER