Scroll To Top
FLASH
  • L'intégralité du contenu (articles) de la version papier de "Liberté" est disponible sur le site le jour même de l'édition, à partir de midi (GMT+1)
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com

A la une / International

L’internationale

La Ligue arabe en retard d’une guerre

Dominée par l’Arabie saoudite, alliée directe des États-Unis et d’Israël au Proche-Orient, la Ligue arabe s’est encore distinguée par sa décision de convoquer une réunion d’“urgence” pour demain, alors que le massacre en masse des Palestiniens a repris depuis près de deux mois. L’organisation panarabe, dont fait partie l’Algérie et qui n’a aucun pouvoir d’influence sur les événements en cours, a donc décidé de discuter de la décision américaine qu’elle a qualifiée de “violation claire du droit international”, n’ayant pas le courage politique d’aller au-delà de cette simple déclaration, comme cela a toujours été le cas lors d’autres tragiques événements.

L. M.


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER
Commentaires
2 réactions
yanis le 16/05/2018 à 13h29

"L’organisation pan arabe" pana crabes oui ?

Brahms le 16/05/2018 à 20h51

La Ligue Arabe c'est un nid à Taupes, à indics afin d'informer Israël et l'administration américaine ce que font certains pays arabes. C'est la table du diable.

Commentaires
2 réactions