Scroll To Top
FLASH
  • Demi-finale retour de la ligue des champions africains: WAC 3-1 USMA (0-0 à l'aller)
  • Buts du WAC:El Karti (26′), Bencharki (54′ et 90'+3). Le but de l'USMA a été inscrit par Abdelaoui (67′)
  • L'intégralité du contenu (articles) de la version papier de "Liberté" est disponible sur le site le jour même de l'édition, à partir de midi (GMT+1)
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version digitale de "Liberté" écrire à: redactiondigitale@liberte-algerie.com

A la une / International

Le décret migratoire américain intègre le Tchad

L’absurde décision de Donald Trump

“Incompréhension”, “ingratitude”, “injustice”... le Tchad reste sonné par le nouveau décret migratoire du président américain Donald Trump, qui l'a placé sur la liste des pays dont les ressortissants sont indésirables aux États-Unis, alors que des officiels américains s'inquiètent de cette mesure visant un allié anti-jihadistes en Afrique. Visé pour manque de coopération avec Washington, N'Djamena se retrouve logé à la même enseigne que des adversaires déclarés des États-Unis (Corée du Nord, Iran, Venezuela) ou des pays atomisés par la guerre civile et les groupes armés (Libye, Syrie, Somalie, Yémen), menaçant leurs voisins ou les intérêts et la sécurité des Américains. Le président tchadien Idriss Déby Itno a bénéficié hier du soutien de l'Union africaine (UA), qui a exprimé sa “perplexité” face à cette mesure “injuste” frappant N'Djamena. La France a également fait part hier de sa “surprise” face au décret américain et a espéré qu'une solution serait rapidement trouvée entre les deux pays “alliés et partenaires” pour “lever cette interdiction”. Des officiels du Pentagone, du département d'État, ainsi que des diplomates en poste au Tchad s'y sont opposés, au nom des “intérêts américains”, selon le New York Times.


R. I./Agences

 


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER